Voici les cinq actus cryptos qui ont retenu notre attention cette semaine

Cette édition des 5 actus cryptos de la semaine vous est présenté par la plateforme de trading PrimeXBT

 

Voici les cinq actus cryptos qui ont retenu notre attention cette semaine:

Un géant des paiements numériques arrive dans la crypto

De plus en plus de grosses sociétés privées arrivent dans l’univers des cryptomonnaies ou s’y préparent. C’est le cas du géant des paiements numériques Stripe qui est en phase de recrutement d’une équipe d’ingénieurs qui seront dédiés aux opérations cryptos de l’entreprise. Stripe est un très gros joueur qui est en pleine expansion. Pour en avoir un ordre d’idée, on retiendra que la société a traité entre 200 et 250 milliards de dollars de transactions en 2019, et a connu une croissance de 50 % l’année dernière. Stripe a par ailleurs levé pas moins de 600 millions de dollars pour stimuler son expansion en Europe, ce qui valorise l’entreprise à 95 milliards de dollars. Il est aussi question d’une introduction en bourse l’année prochaine. Bref, l’arrivée de Stripe dans la crypto offrirait aux investisseurs une exposition indirecte au marché crypto. Si Stripe a toujours été attentive à ce qui se passait dans la cryptosphère, ce n’est que récemment qu’elle a décidé de franchir le pas. Avis donc à ceux qui veulent postuler. L’offre d’emploi indique que les candidats doivent avoir un solide bagage technique comprenant au moins 10 ans d’expérience dans la conception et l’ingénierie de systèmes à grande échelle. Les postes disponibles sont basés à Seattle, San Francisco ou New York, le travail à distance étant autorisé uniquement en Amérique du Nord. 

La SEC fait grimper le Bitcoin à 60 000$
Cela faisait déjà plusieurs jours que le Bitcoin était en grande forme. Vendredi matin, il a franchi la barre des 60 000 dollars. L’origine de cette hausse serait à chercher du côté de la Securities and Exchange Commission, la célèbre SEC, le gendarme financier américain qui serait sur le point d’autoriser l’émission des premiers fonds négociés en bourse (ETF) Bitcoin basés sur des contrats à terme. Le BTC est donc passé de 57 300 dollars à plus de 60 000 USD en quelques heures, a brièvement dépassé ce niveau avant de corriger à la baisse. Il a augmenté de 11 % en une semaine. Le trading de quatre ETF Bitcoin adossés à des contrats à terme pourraient débuter dès la semaine prochaine selon le média Bloomberg qui cite des sources anonymes. On rappellera que ce mois-ci, la SEC avait déjà approuvé un ETF qui suit les entreprises détenant soit une majorité de leurs actifs en Bitcoin, soit tirant une majorité de leurs revenus d’activités connexes, y compris le minage, la fabrication de matériel dédiés au minage ou les services de prêt. Bref, la SEC semble afficher une ouverture vis-à-vis du Bitcoin et des cryptos. À voir comment va réagir le marché dans les prochains jours.

Les USA deviennent le plus grand hub de minage de Bitcoin au monde

L’échiquier international du minage de Bitcoin a changé d’allure. Depuis la répression exercée par la Chine au début de cette année sur les mineurs, les cartes ont été redistribuées et ce sont désormais les États-Unis qui sont officiellement devenus le plus grand centre d’exploitation de l’industrie du minage au monde, suivis par le Kazakhstan et la Russie selon des chercheurs de l’Université de Cambridge. Avec un pourcentage de hashrate (ou puissance de calcul du réseau) de 35,4 % à la fin du mois d’août 2021, l’Oncle Sam se taille la part du lion. L’interdiction du minage de cryptomonnaies en Chine a donc eu des conséquences aussi lourdes que rapides. On se souviendra que la Chine représentait 75% du minage total de Bitcoin dans le monde en septembre 2019. Reste désormais à voir comment le gouvernement de Joe Biden va réagir dans les prochains mois en ce qui concerne le minage de Bitcoin, mais aussi plus largement les cadres réglementaires qui seront mis en place. 

Vladimir Poutine n’est pas contre la cryptomonnaie
La Russie entretient avec les cryptomonnaies une relation pour le moins contrastée. On se souvient par exemple que le mois dernier, la banque centrale russe avait recommandé aux banques commerciales du pays de bloquer les transactions cryptos par carte et par paiement électronique de leurs clients. Le pays a certes accordé un statut légal aux cryptos comme le Bitcoin en 2020, mais a en revanche interdit l’utilisation des actifs numériques pour les paiements. C’est donc dans ce contexte de chaud-froid que le président russe Vladimir Poutine s’est récemment exprimé sur le sujet. Le chef d’État a affirmé cette semaine que la cryptomonnaie avait le « droit d’exister », merci Vladimir, et qu’elle pourrait un jour trouver une niche dans les économies « en tant que moyen d’accumulation. » Interrogé pour savoir si la crypto pourrait être utilisée comme alternative au billet vert, le président Vladimir Poutine a déclaré qu’il était trop tôt pour le dire. “À mon avis, il est encore prématuré de réaliser des échanges commerciaux avec les cryptomonnaies en particulier lorsqu’il s’agit des ressources énergétiques”. Dossier à suivre donc. 

La finance décentralisée se porte bien

Photo: DefiLlama au 15 octobre 2021

Selon l’agrégateur DefiLlama, la barre symbolique des 200 milliards de dollars a été franchie pour la première fois par la finance décentralisée, la DeFi. 217 milliards au moment de la rédaction forment la valeur totale bloquée (TVL), un chiffre qui a doublé depuis la fin du mois de juin. Cette mesure-clé représente la valeur en dollars des jetons détenus dans les contrats intelligents au sein des protocoles DeFi, qu’il s’agisse de plateformes de prêt ou d’échange. Les chiffres font tourner la tête, la TVL a en effet augmenté de 825% depuis le début de l’année, et pas moins de 90 milliards de dollars ont été ajoutés depuis la mi-juillet. Contrairement à ce que certains pensaient, la DeFi semble être bien plus qu’un phénomène de mode et il sera intéressant de suivre de près l’évolution de cet écosystème en pleine ébullition.

Suivez nos liens d’affiliés:

Pour acheter des cryptomonnaies en Zone SEPA, Europe et citoyens français, visitez Coinhouse 

Pour acheter des cryptomonnaies au Canada, visitez Bitbuy

Pour générer des intérêts grâce à vos bitcoins, allez sur le site de BlockFi

Pour sécuriser ou stocker vos cryptomonnaies, procurez-vous les portefeuilles Ledger ou Trezor

Pour transiger vos cryptos de façon anonyme, installez l’application NordVPN

Pour investir dans le minage ou les masternodes :

Pour accumuler des cryptos en jouant :

________________

Voici les sources d’informations qu’on vous propose:

Notre newsletter hebdomadaire gratuite: https://www.getrevue.co/profile/CryptonewsFR

Notre podcast audio: https://www.buzzsprout.com/1111262

Notre chaîne YouTube: https://www.youtube.com/channel/UCEu7E2wqP3t3QzAWTWF9weg

Twitter: https://twitter.com/cryptonews_FR

Instagram: https://www.instagram.com/fr_cryptonews

Facebook:  https://www.facebook.com/cryptonewsFR

Telegram: https://t.me/cryptonews_FR

Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *