United Wholesale Mortgage : un géant des prêts décidé à adopter Bitcoin

United Wholesale Mortgage , un spécialiste américain des prêts, devrait être le premier acteur d’envergure à accepter les paiements en Bitcoin en 2021. Ethereum et des altcoins sont aussi à l’étude.

Pour les prêts en cryptomonnaies, les clients doivent encore se tourner vers des acteurs spécialisés, comme ceux de la DeFi. Les frontières s’atténuent cependant entre la finance crypto et la finance traditionnelle.

Ce secteur s’intéresse de manière croissante aux crypto-actifs. Dans le monde des prêts bancaires, United Wholesale Mortgage s’apprête ainsi à sauter le pas. Le 2e acteur du marché aux États-Unis (183 milliards de dollars de prêts en 2020) prévoit d’accepter Bitcoin dès cette année.

Bitcoin d’abord, puis Ethereum et des altcoins

L’annonce a été faite par le PDG d’United Wholesale Mortgage, Mat Ishbia, à l’occasion de la présentation des résultats financiers de l’entreprise. La cryptomonnaie constitue même un avantage compétitif pour la société.

« Nous sommes heureux d’espérer que (cette année) nous pourrons mettre en œuvre ce programme avant tout le monde dans le pays », déclare le dirigeant d’après des citations rapportées par Detroit Free Press.

La première étape pour UWM consistera à accepter Bitcoin comme moyen de paiement. Le BTC n’est cependant pas la seule cryptomonnaie du marché sur la table. Le géant étudie aussi Ethereum et d’autres altcoins.

« Je pense que nous commençons par le Bitcoin, mais nous envisageons l’Ethereum et d’autres. Nous allons marcher avant de courir, mais en même temps, nous sommes définitivement un leader en technologie et en innovation et nous essayons toujours d’être les meilleurs et les leaders dans tout ce que nous faisons », réagit Mat Ishbia.

La menace grandissante des acteurs crypto

Pour United Wholesale Mortgage et ses concurrents, le virage vers les cryptomonnaies s’impose de plus en plus. En effet, des acteurs déjà actifs dans la crypto envahissent peu à peu le marché des prêts.

Face à cette nouvelle concurrence, les entreprises traditionnelles doivent réagir sous peine d’être supplantées. Decrypt rappelle notamment que le canadien Mogo, spécialiste des paiements numériques, propose désormais des prêts hypothécaires.

S’emparer à son tour de la cryptomonnaie, c’est donc la stratégie suivie par UWM. Au Japon, le géant bancaire SBI commercialise des prêts en cryptomonnaies auprès des particuliers. Il s’agit toutefois de petits montants.

Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *