Une œuvre NFT regroupant 100 artistes vendue en quelques minutes

La blockchain supprimerait la friction dans les transactions, mais les novices sont confrontés à des frictions lorsqu’ils souhaitent lancer un projet blockchain. 100 NFTs, 100 artistes, une idée : la collaboration pour permettre à des artistes de franchir des obstacles à l’entrée au monde des NFTs. 

100 nuances de NFT 

Début mars 2021, un NFT composé de 100 pièces individuelles provenant de 100 artistes différents, a été vendu en quelques minutes à 89 000 USD, sur Rarible

Le prix de vente est loin d’égaler les records dans ce domaine. Le projet se démarque cependant par son caractère collaboratif qui a permis de créer un NFT

Selon Loopify, l’œuvre fut inspirée par les restrictions actuelles que connaissent des artistes moins connus pour frapper et vendre leur propre NFT

Ils sont confrontés aux frais de gas élevés. Certains comprennent peu le fonctionnement de la blockchain, d’autres manquent de visibilité. 

Loopify a initialement publié 150 éditions du NFT collaboratif pour 0,3 ETH chacune le 3 mars 2021.

En moins de 24 heures, le prix des éditions a été multiplié par 7, atteignant 2 ETH. L’édition la plus chère a atteint 4 ETH par artiste, soit plus de 13 fois le prix d’origine.

L’identité des 100 artistes n’a pas été révélée. Loopify a juste indiqué que la composition comprenait des œuvres de Vexx, qui dispose d’une chaîne Youtube avec 3 millions d’abonnés et ¼ de milliards de vues.

Les fonds récoltés seront convertis en USD Coin (USDC), avant d’être distribués à parts égales aux artistes. Abonnez-vous gratuitementRejoignez notre communauté de passionnés du Bitcoin et des crypto-monnaiesemail *Valider

Bientôt la fin des gas ?

Cette initiative artistique collaborative remet sur le tapis la question de l’explosion des gas sur Ethereum (ETH).

Enjin (ENJ) a annoncé récemment le lancement d’une nouvelle solution de scalabilité, le JumpNet, qui utilisera le token ERC-1155, afin de permettre aux utilisateurs de frapper et de porter des tokens sur plusieurs chains sans avoir à payer les frais de gas. 

La 1ère phase du projet est prévue pour le 6 avril 2021. Elle permettra la frappe et le trading gratuit de NFT sur Ethereum.

Il faudra cependant attendre la 2ème phase Efinity, pour que JumpNet puisse supporter les actifs issus de différentes blockchains. 

Banksy, Jack Dorsey, et même Paris Hilton : les NFTs attirent du “beau monde”. Les gas et la complexité technique de la blockchain et des plateformes NFTs sont pour le moment un frein aux artistes souhaitant immortaliser leurs œuvres en NFT. La fin des gas exploserait les créations artistiques digitales.

Plus d’actions

La mode c’est bien, mais la blockchain c’est l’avenir, on est d’accord non ?! C’est une super opportunité et un secteur en pleine évolution ! Au quotidien, mon travail c’est d’essayer de vulgariser au mieux les cryptos/blockchain qui paraissent pour beaucoup trop techniques.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n’engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d’investissement.

Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *