un marché crypto monopolisé par un exchange

En Corée du Sud, un peu plus d’un mois après l’entrée en vigueur de nouvelles mesures réglementaires drastiques, la plupart des exchanges du pays ont fermé leurs portes, laissant seulement quatre plateformes opérationnelles. Et malgré le carnage de la fin du mois de septembre, les analystes affirment que le secteur est désormais « stable ».

Homigot Beach, Pohang, Corée du Sud. Source: Adobe/wutthinan

Les chiffres officiels varient quant au nombre exact de bourses cryptos en activité au début de l’année 2021, mais de nombreux régulateurs s’accordent à dire que le nombre était d’environ 66 : plus de la moitié ont fermé leurs portes le 24 septembre ou avant, lorsque le délai de grâce du Financial Intelligence Unit (FIU) pour les demandes de licence a expiré.

Pour obtenir une licence, ces bourses devaient respecter un large éventail de protocoles, notamment l’obtention d’une certification du système de gestion de la sécurité de l’information (ISMS) auprès d’une agence gouvernementale et des contrats de services bancaires. Celles qui n’ont obtenu que la certification ISMS ont été autorisées à continuer à offrir des services crypto à crypto.

Seules les quatre grandes bourses (Upbit, Korbit, Bithumb et Coinone) ont réussi à obtenir des contrats bancaires et, jusqu’à présent, la CRF n’a approuvé que les demandes des deux premières bourses. Les demandes de Bithumb et de Coinone sont toujours en attente d’approbation et elles ont été autorisées à poursuivre provisoirement leurs activités.

Selon le Segye Ilbo, le secteur crypto n’a pas connu de bain de sang, en revanche, les gros poissons du secteur ont simplement avalé les clients de la concurrence. Les traders semblent avoir afflué vers Upbit, en particulier, avec le pressentiment que le sort de la plupart des plateformes de taille moyenne était peut-être déjà scellé.

En effet, la plateforme se trouve désormais dans une situation de « monopole » : les derniers chiffres du secteur montrent que l’entreprise compte désormais près de 9 millions de clients et qu’elle s’est accaparée « plus de » 80 % du marché.

Le média note :

« Les utilisateurs des bourses [rivales] ayant fermé leurs portes ou cessé le trading après la [date limite du 24 septembre] ont principalement déplacé [leurs pièces et leurs devises] sur Upbit, ce qui a intensifié la concentration des activités sur cette plateforme. »

Le sort de 27 bourses et de 13 opérateurs de portefeuilles, qui ont tous déposé des demandes (crypto à crypto uniquement, à l’exception de Coinone et de Bithumb) auprès de la FIU, reste incertain, alors que cette nouvelle réalité « stable » se consolide.

Les bourses étrangères fortement présentes dans la région de l’Asie de l’Est – comme Binance et Bybit – se sont retirées du marché sud-coréen, permettant à Upbit de renforcer son emprise.

Le Segye Ilbo a cité un responsable anonyme du secteur crypto, qui a déclaré que le succès fulgurant d’Upbit pourrait être dû en partie à son partenariat très lucratif avec la néobanque K-Bank, du géant des télécommunications KT Telecom. Le responsable a été cité comme disant :

« Il est fort probable que les utilisateurs des exchanges fermés aient été principalement poussés vers Upbit. K-Bank, qui a un partenariat avec Upbit pour les comptes en nom réel, est une banque sur Internet. C’est donc l’endroit le plus facile pour ouvrir un compte. »

Pendant la pandémie de coronavirus, obtenir un rendez-vous dans une banque afin d’ouvrir un compte s’est avéré difficile pour beaucoup. L’interface et les applications de la K-Bank, entièrement basées sur mobile, se sont révélées être une aubaine pour une gestion sans contact.

Volume de trading sur Upbit:

Source: coingecko.com

 

Suivez nos liens d’affiliés:

Pour acheter des cryptomonnaies en Zone SEPA, Europe et citoyens français, visitez Coinhouse 

Pour acheter des cryptomonnaies au Canada, visitez Bitbuy

Pour générer des intérêts grâce à vos bitcoins, allez sur le site de BlockFi

Pour sécuriser ou stocker vos cryptomonnaies, procurez-vous les portefeuilles Ledger ou Trezor

Pour transiger vos cryptos de façon anonyme, installez l’application NordVPN

Pour investir dans le minage ou les masternodes :

Pour accumuler des cryptos en jouant :

________________

Voici les sources d’informations qu’on vous propose:

Notre newsletter hebdomadaire gratuite: https://www.getrevue.co/profile/CryptonewsFR

Notre podcast audio: https://www.buzzsprout.com/1111262

Notre chaîne YouTube: https://www.youtube.com/channel/UCEu7E2wqP3t3QzAWTWF9weg

Twitter: https://twitter.com/cryptonews_FR

Instagram: https://www.instagram.com/fr_cryptonews

Facebook:  https://www.facebook.com/cryptonewsFR

Telegram: https://t.me/cryptonews_FR

Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *