Un ancien régulateur estime que la suppression des cryptos est désormais impossible

Un ancien régulateur estime que la suppression des cryptos est désormais impossible 101
Brian Brooks. Source: occ.treas.gov

L’ancien directeur par intérim de l’Office of the Comptroller of the Currency (OCC), Brian Brooks, a sous-entendu que la menace d’une tempête réglementaire autour du secteur des cryptomonnaies pourrait être passée : il affirme que compte tenu de la taille actuelle de l’industrie, les gouvernements et les régulateurs ne seront plus en mesure de l’éradiquer.

“Maintenant que le marché des cryptomonnaies a atteint une capitalisation de 2 000 milliards de dollars, je pense que l’éventualité d’une interdiction du secteur a disparu. Il est trop tard pour cela”, a déclaré M. Brooks – qui doit prendre la direction de Binance.US – dans une interview télévisée avec CNN.

En outre, il a ajouté que l’application de solutions bancaires traditionnelles à la sphère se solderait par un échec, affirmant que les risques de blanchiment d’argent et de terrorisme devaient être satisfaits par des “solutions propres à la blockchain”, :

“Les réglementations bancaires sont applicables à certains risques qui n’existent pas dans le secteur crypto”.

Il a affirmé que sa décision, en tant que directeur par intérim, de fournir des chartes bancaires à des établissements cryptos avait été “permanente” et irréversible, et que “ces chartes ne pourront jamais être retirées.”

Brooks, qui est un ancien responsable juridique de Coinbase, a déclaré que l’industrie crypto avait besoin d’une “certaine canalisation”, et que “c’est ce que nous avons essayé de faire dans le cadre de mon dernier rôle” (à l’OCC).

Il a déclaré que les jetons n’étaient pas des “Cabbage Patch Kids” (des poupées pour enfants), mais a affirmé que le Dogecoin (DOGE) était un “élément de fantaisie” et ne ressemblait pas aux autres cryptomonnaies qui “contribuent vraiment à transformer le monde”.

Brooks a ajouté que la nature des exchanges allait également bientôt changer, estimant qu’à l’heure actuelle, “ce sont des rampes d’accès qui ne seront plus nécessaires sous leur forme existante dans cinq ans.”

L’idée de “déplacer votre fiat dans votre portefeuille de crypto n’aura plus vraiment de sens”, a-t-il dit, avec des “solutions natives du réseau” remplaçant le statu quo.

“Récupérer les frais de transaction des [clients]” n’est pas un modèle économique durable pour les exchanges, a également ajouté le nouveau PDG de la branche américaine de Binance.

________

Suivez nos liens d’affiliés:

Pour acheter des cryptomonnaies en Zone SEPA, Europe et citoyens français, visitez Coinhouse

Pour acheter des cryptomonnaies au Canada, visitez Bitbuy

Pour générer des intérêts grâce à vos bitcoins, allez sur le site de BlockFi

Pour sécuriser ou stocker vos cryptomonnaies, procurez-vous les portefeuilles Ledger ou Trezor

Pour investir dans le minage ou les masternodes:

Pour accumuler des cryptos en jouant:

  • Au poker sur la plateforme de jeux CoinPoker
  • À un fantasy football mondial sur la plateforme Sorare

Si vous voulez en apprendre plus sur le Bitcoin et l’investissement dans les cryptomonnaies, voici deux livres parfaits: “Comprendre Bitcoin en 2h” et “Investir dans Bitcoin“.

Regardez la dernière vidéo “Les 5 actus cryptos de la semaine”:

________________

Voici les sources d’informations qu’on vous propose:
Notre newsletter hebdomadaire gratuite: https://www.getrevue.co/profile/CryptonewsFR
Notre podcast audio: https://www.buzzsprout.com/1111262
Notre chaîne YouTube: https://www.youtube.com/channel/UCEu7E2wqP3t3QzAWTWF9weg
Twitter: https://twitter.com/cryptonews_FR
Instagram: https://www.instagram.com/fr_cryptonews
Facebook: https://www.facebook.com/cryptonewsFR
Telegram: https://t.me/cryptonews_FR

_________

Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *