Ubisoft lance un jeu gratuit de football sur Ethereum

Un nouveau projet qui rapprochera un peu plus le marché des NFT au monde du football vient de voir le jour grâce à un partenariat conclu entre la Jupiler Pro League et Ubisoft. L’éditeur de jeux français a ainsi lancé un jeu de football fantasy totalement gratuit qui sera basé sur les tokens non fongibles. Ces derniers seront représentés par des cartes à collectionner à l’effigie des différentes équipes et joueurs du championnat belge de première division de football. Dénommé One Shot League, il a été développé sur Ethereum (ETH) avec la collaboration de Sorare.

La version beta testée avec les effectifs en compétition au cours de la saison 2020-2021

Dans cette version numérique de la Jupiler Pro league, les utilisateurs s’affronteront avec des équipes de 5 joueurs sélectionnés parmi ceux disputant réellement la saison 2020-2021 du championnat. Un classement hebdomadaire sera ainsi établi à l’issue des confrontations ayant eu lieu dans le jeu. Ce classement sera également influencé par les performances réelles des joueurs professionnels représentés par les jetons que possèdent les utilisateurs. En sortant victorieux des affrontements journaliers, ces derniers reçoivent des cartes de joueurs en édition limitée.

La présence de Sorare dans ce projet n’est pas liée uniquement à l’appui technique, mais également à l’amélioration l’expérience de jeu. Le partenariat conclu entre les deux parties permet ainsi d’utiliser les cartes de joueurs spéciaux aussi bien dans One Shot League que Sorare. L’utilisateur a ainsi la possibilité de constituer des équipes inédites pouvant jouer dans les deux univers. Avec encore 5 semaines de matchs restant pour la Jupiler Pro League, 25 cartes communes aux deux univers sont ainsi mises à disposition des gamers. Ces cartes seront distribuées de façon progressive à raison de 5 nouvelles cartes par semaine.

Rééditer l’exploit de NBA Top Shot

En s’intégrant à l’univers Sorare, One Shot League expose ses utilisateurs à un marché de NFT dynamique qui a déjà fait ses preuves en matière de football fantasy. Son prix moyen de cession des cartes est compris entre 5 et 10 dollars et peut même atteindre des sommes folles comme cette carte de Cristiano Ronaldo vendue pour 102 000 dollars le 21 février.

Le principal objectif de ce rapprochement effectué par One Shot League est de parvenir à faire mieux sinon aussi bien que la NBA Top Shots. Dans une version équivalente, le jeu de la NBA s’est démarqué dans le milieu avec un modèle économique dont les chiffres sont impressionnants. Il a notamment permis à un utilisateur ayant investi la somme de 600 dollars de se retrouver avec des cartes de joueurs d’une valeur totale qui approche les 7 millions de dollars de NFT.

Avec l’interdiction d’entrée aux stades et la baisse des revenus issus de la retransmission des matchs, les ligues sportives se tournent davantage vers l’univers de la Fantasy ligue alimentée par le marché des NFT. La recette fonctionnant à merveille, la NBA a décidé de s’associer à Dapper Labs pour lancer sa propre collection de NFT.

Plus d’actions

Derrière la signature générique « Rédaction TCT » se trouvent de jeunes journalistes et des auteurs aux profil particuliers qui souhaitent garder l’anonymat car impliqués dans l’écosystème avec certaines obligations.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n’engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d’investissement.

Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *