‘’The Bitcoin Funds’’ (QBTC) de 3iQ Corp cotée au Nasdaq Dubaï

En avril, 3iQ Corp, le plus grand gestionnaire de fonds d’investissement en actifs numériques au Canada, avait reçu l’autorisation réglementaire pour une double cotation. Depuis, la société n’a cessé de se perfectionner. Résultat, elle étend son offre vers les investisseurs mondiaux en introduisant son ”fonds public”, The Bitcoin Fund (QBTC) sur Nasdaq Dubaï.

new virtual currency

« Le Bitcoin atteindra un nouveau sommet historique »

Avec ses plus de 2,5 milliards de dollars canadiens d’actifs sous gestion, 3iQ est incontestablement un géant dans son domaine. De ce fait, l’insertion de QBTC au Nasdaq Dubaï ne semble une surprise pour personne. Au contraire, on s’y attendait presque. Selon le PDG de 3iQ, M. Frederick Pye, la nouvelle cotation prouve et marque l’émergence du premier fonds indexé basé sur des actifs numériques au Moyen-Orient.

Par ailleurs, M. Pye s’est montré très optimiste quant à l’avenir du Bitcoin (BTC). Alors que de nombreuses personnes, dont l’animateur Jim Cramer, estiment que le paysage de la crypto mère ne se dégagera plus, M. Pye a déclaré : « Que cela se produise cette année ou non, je pense que le Bitcoin atteindra un nouveau sommet historique ».

Il y a donc encore de beaux jours pour la cryptomonnaie la plus connue au monde, à en croire le PDG de 3iQ. En attendant, on peut croire qu’il n’a pas tort. « Hier [le 22 juin, NDLR], le Bitcoin a clôturé à 32 000 $, et ce matin [le 23 juin, NDLR], il a ouvert à 34 000 $, ce qui représente une hausse de 5 % de son prix depuis hier. Espérons que nous aurons un bon mouvement le premier jour du Nasdaq de Dubaï », a-t-il ajouté.

3iQ Corp, une firme qui va encore croître

3iQ Corp ne cessera pas sa progression en si bon chemin. Bien au contraire, la société envisage déjà de nouveaux projets. Son PDG, Frederick Pye, a indiqué que la firme est en négociation avec d’autres bourses dans plusieurs pays : le Singapour, le Taïwan, la Suède et les États-Unis.

En attendant qu’elle réalise tous ses objectifs, 3iQ Corp peut compter sur le soutien de plusieurs firmes, dont Dalma Capital. Le PDG de cette entreprise, Zachary Cefaratti, a déclaré : « Nous avons toujours eu confiance dans The Bitcoin Fund de 3iQ et nous avons constaté un fort soutien de la part des institutions clés de la région. Nous restons fermement convaincus que The Bitcoin Fund est un véhicule d’investissement alternatif plus large qui offrira une option plus efficace et réglementée aux investisseurs régionaux pour accéder à la classe d’actifs ».

Le son de cloche est identique du côté de Canaccord Genuity. « Notre société a participé à l’aventure de 3iQ depuis sa création, au Canada, en dirigeant ou en codirigeant toutes ses offres publiques à la Bourse de Toronto jusqu’à présent. Aujourd’hui, nous sommes fiers de pouvoir nous associer à elle pour ce moment historique aux Émirats arabes unis », a déclaré Sachin Mahajan.

En 2020, 3iQ a été la première firme canadienne à lancer un ‘’Fonds Bitcoin’’ public à la Bourse de Toronto. En 2021, elle s’offre une belle entrée sur Nasdaq Dubaï. Que de bonnes nouvelles pour cette entreprise ! Elle est l’une des plus grandes sociétés en matière de cryptomonnaies au Canada.

Plus d’actions

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n’engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d’investissement.

Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *