Tether (USDT) la monnaie qui reste stable malgré la chute de Bitcoin (BTC)

Les stablecoins seraient-ils menacés ? Contrairement au Bitcoin (BTC) et à d’autres cryptomonnaies dont les valeurs fluctuent avec le temps, les stablecoins, eux, restent stables. Mais cette stabilité pourrait justement constituer un problème. En tout cas, c’est ce qu’il semble bien de croire dans le cas du Tether (USDT). Son offre est restée stable depuis le début du mois de juin, selon les données révélées par The Block.

Diminution de l’intérêt ouvert aux contrats à terme sur Bitcoin

Au cours des 17 premiers mois de juin, l’offre d’USDT est restée constante à une valeur de 64,25 milliards de dollars. Il n’y a donc eu que peu (ou pas) de demande pour le stablecoin sur le marché. De plus, cette stabilité inquiète beaucoup de professionnels, car elle suggère que peu de personnes ont connaissance de l’existence de ce stablecoin.

Cependant, le directeur technique de Tether, M. Paolo Ardonio trouve une explication tout à fait rationnelle à cette stabilité. Il estime que la demande d’USDT a été affectée en raison de la « diminution significative » de l’intérêt ouvert que les utilisateurs de cryptomonnaies portent aux contrats à terme sur Bitcoin. Il souligne que USDT est le « stablecoin dominant » sur la majorité des échanges de dérivées de cryptomonnaies.

D’un point de vue purement technique, on peut penser que la justification que M. Ardomio donne n’est pas fausse. En effet, depuis la mi-mai, en raison des fluctuations du Bitcoin, il y a effectivement une diminution notable de l’intérêt ouvert porté aux contrats à terme sur Bitcoin. Jusqu’au 18 juin, il y a eu une diminution de plus de 13 milliards de dollars.

Qu’est-ce que l’intérêt ouvert ? Il désigne la valeur des contrats dérivés en cours qui doivent être réglés. Une augmentation de cet intérêt signifie que de l’argent circule bien sur le marché. La diminution remarquable de cet intérêt va de pair avec la tendance baissière du marché des cryptomonnaies, notamment avec le Bitcoin. En effet, la crypto mère est passée d’un pic de 64 000 dollars (mi-avril) à 36 000 dollars (mi-juin).

USDT, la « stablecoin dominante »

Revenons sur la déclaration de M. Ardonio selon laquelle USDT constitue la « stablecoin dominante ». Visiblement, là encore il a raison, car en dépit de la baisse de sa part depuis la fin de l’année dernière, USDT réussit à avoir une part de plus de 60 % sur le marché.

Si l’on observe le marché dans sa globalité, on se rend compte que malgré leur stabilité, les stablecoins ont passé la barre des 100 milliards de dollars de stock. Actuellement, l’offre totale de pièces stables tourne autour de 106 milliards de dollars. C’est la première fois que cela se produit.

Volontiers, les analystes se laissent tenter à l’idée que les stablecoins ont un bel avenir. En effet, ils présentent de multiples avantages. Par exemple, ils permettent de faire des transferts plus rapides qu’avec la monnaie fiduciaire.

Finalement, l’avenir des stablecoins n’est pas aussi sombre qu’on peut le croire. Au contraire, selon de nombreux experts, de beaux jours viennent. Mais en attendant que ces jours se présentent, la demande pour le Tether (USDT) n’a jamais été aussi basse. En effet, l’offre est demeurée à 64,25 milliards de dollars.

Plus d’actions

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n’engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d’investissement.

Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *