Stoner Cats : une série NFT qui met en scène Mila Kunis, Ashton Kutcher et… Vitalik

Après un faux départ le 26 juillet, la série NFT Stoner Cats a finalement été lancée ce 27 juillet, aux États-Unis. Cette série d’animation sur le thème des chats a été lancée par l’actrice Mila Kunis. La série met notamment en scène Vitalik Buterin , l’un des co-fondateur d’Ethereum. Le premier épisode de Stoner Cats — intitulé « Stoned Awakening » (« Réveil Défoncé » en français, DNLR) — sera diffusé en avant-première le 29 juillet et sera à la vente dès aujourd’hui.

Actress Mila Kunis

Une série basée à 100 % sur le principe des NFT

Stoner Cats est une série financée à 100 % par les NFT (des tokens non fongibles, NDLR). Si la série repose non seulement sur le concept des NFT et de la technologie blockchain, les créateurs ont décidé que les spectateurs devraient également se convertir à ce nouveau mode de paiement : pour débloquer le premier épisode de la série, celui-ci devra acheter un NFT représentant Fefe, Hamilton, Dave, Baxter, Reginald ou Lord Catsington (les personnages principaux — des chats donc — de la série).

Aujourd’hui, le tarif de l’un de ces token est de 0,35 Ethereum (ETH)… soit près de 785 dollars ($ — USD). Un tarif légèrement plus élevé qu’une place de cinéma ou qu’un abonnement Netflix, on en convient.

La série met en scène cinq chats domestiques qui inhalent du cannabis thérapeutique après que leur propriétaire (incarnée par Jane Fonda) l’ait accidentellement faite tombée dans la cheminée. Ces derniers entreprennent alors un « voyage » (un trip) pour découvrir le monde qui les entoure.

La production met en scène l’actrice Mila Kunis et son compagnon Aston KutcherJane Fonda, le créateur de « Family Guy » Seth MacFarlane, le comédien Chris Rock et Vitalik Buterin, l’un des co-fondateurs de la cryptomonnaie EthereumMack Flavelle, le co-fondateur de CryptoKitties et Jonathan Howard, le créateur de CryptoPoops se sont associés à Mila Kunis dans cette aventure.

Les acteurs ont déclaré qu’ils seraient tous payés en Ethereum, y compris Vitalik Buterin. Ce dernier a annoncé qu’il ferait don de sa rémunération à une fondation à but non lucratif.

Selon les créateurs, les NFT sont un moyen pour les fans de « s’engager directement avec le contenu qu’ils veulent regarder et de s’impliquer activement dans l’orientation artistique du projet ».

Ashton Kuchter a notamment annoncé que « quiconque possède des NFT possède, en quelque sorte, son propre théâtre. Ils sont propriétaires de la billetterie pour l’avenir ».

Plus de 10 000 tokens originaux au tarif de 0,35 ETH ont été mis en circulation ce 27 juillet. Il sera toujours possible de revendre les tokens sur un marché secondaire. À l’occasion, Stoner Cats prendra une commission de 2,5 %.

Le lancement de cette nouvelle série ne fait que renforcer le statut que possèdent d’ores et déjà les NFT dans le monde du divertissement. Récemment, un film mettant en scène Anthony Hopkins et une série de la Fox baptisé « Krapopolis » ont bénéficié de l’émission de leur propre NFT.

Plus d’actions

Passionné de la finance et des investissements de demain, je déniche sur le web les dernières tendances (et les dernières infos) en matière de cryptomonnaies et de calcul de risque. De nature curieuse, je fouille et arpente les médias anglophones à la recherche de news à croquer. Mon objectif ? Proposer des informations synthétiques vérifiées et de qualité pour éclairer ceux qui désirent s’aventurer dans le monde des cryptoactifs.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n’engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d’investissement.

Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *