S&P Dow Jones lance trois indices cryptos!

Une autre nouvelle qui devrait ravir les investisseurs cryptos. Le premier fournisseur d’idées et de concepts d’indices dans le monde, le S&P Dow Jones a lancé des indices de cryptos. Encore un pas vers la démocratisation des cryptomonnaies à l’échelle mondiale.

En fait, ces indices vont répliquer la performance d’un panier de cryptos contenu dans une plateforme d’échange de cryptomonnaies. Dans la phase de lancement, il ne serait question que du Bitcoin et de l’Ethereum qui sont déjà des actifs très appréciés par les acteurs institutionnels.

Voici les trois premiers indices cryptos lancés par S&P Dow Jones:

  • Indice S&P Bitcoin => réplique la performance du Bitcoins
  • Indice S&P Ethereum => réplique la performance de l’Ethereum
  • Indice S&P Cryptocurrency Mega Cap => réplique la performance du Bitcoin joint à Ethereum.

En rythme annuel, le BTC a crû de 95,76% et l’ETH 273,72%

Il ne fait aucun doute que la performance des deux géants de l’industrie cryptographique a séduit les responsables du S&P Dow Jones à créer ces indices. Malgré que le Bitcoin n’arrive pas à se défaire du poids technique des 60K$, sa performance annuelle est bien meilleure que celle des entreprises larges cap de la bourse américaine. Le meilleur jusque-là n’a seulement progressé que de 21,75% au cours de l’année.

La capitalisation boursière des deux actifs représentent un argument de taille. Du haut de ces 1000 milliards, seules 4 entreprises américaines ont une meilleure valorisation que le BTC. Quant à l’Ethereum valorisé à plus de 350 milliards de dollars, il n’y a pas en Europe une entreprise qui a une capitalisation supérieure à celle de l’ETH.

Le Bitcoin et l’Ethereum ne peuvent pas être exclus, ils sont devenus des actifs essentiels de la finance internationale. Peter Roffman, responsable de l’Innovation et de Stratégie chez S&P Dow Jones Indice, a déclaré: “Les marchés financiers traditionnels et les actifs numériques ne s’excluent plus mutuellement.”

L’institutionnalisation du Bitcoin et de l’ethereum 

Depuis que MicroStrategy a emboîté le pas au mois d’août dernier. Il a été suivi par de nombreux autres acteurs institutionnels. PayPal n’allait pas tarder, plus précisément au mois de novembre, la plateforme de paiement en ligne s’est lancée dans les cryptomonnaies. JP Morgan, Black Rock et Fidelity donnent des options d’investissement à leurs clients.

Alors, l’argument de l’institutionnalisation du Bitcoin et de l’Ethereum a aussi joué un grand rôle dans l’apparition de ces indices. Peter poursuit pour dire que “Alors que les crypto-monnaies se généralisent, les investisseurs ont désormais accès à des indices de référence fiables et transparents, soutenus par des données tarifaires de qualité institutionnelle. Nous sommes impatients de poursuivre l’expansion de notre nouvelle famille d’indices de marché numériques et d’apporter une transparence indispensable à ce marché passionnant.”

Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *