Soupçonnés d’avoir arnaqué 55 millions $, 4 Japonais ont été arrêtés

Ils sont soupçonnés d’être les instigateurs d’un système frauduleux de cryptomonnaies qui aurait attiré jusqu’à 20 000 investisseurs japonais. Selon la police du pays, les quatre hommes arrêtés dans la préfecture d’Aichi auraient réussi à obtenir 6 milliards de yens au total. Retour sur le contexte de cette ‘’escroquerie’’ peu ordinaire.

close-up shot of young handsome hackers holding bitcoin

Une ‘’arnaque des temps modernes’’ qui a coûté des millions de $

Ils persuadaient leurs clients d’investir dans les cryptomonnaies, car pour ces derniers, c’est avantageux. Ils pourraient obtenir des rendements considérables grâce à un système d’échange basé sur l’intelligence artificielle (IA).

20 000 investisseurs seraient tombés dans le piège monté de toutes pièces par quatre personnes. Avec leur stratégie habilement déguisée, ils auraient collecté un montant total de 6 milliards de yens, soit 55 millions $. Shoji Ishida, Yukihiro Yamashita, Takuya Hashiyada et Masamichi Toshima sont les quatre hommes suspectés d’être derrière cette ‘’arnaque des temps modernes’’. Selon le journal Asashi Shimbun, ils ont été arrêtés par la police le 12 juillet.

Le nom donné à la stratégie d’arnaque est ‘’Projet Oz’’. Les 4 hommes promettaient à leurs cibles que, grâce à l’IA, ils pourraient récupérer 100 % de leur investissement initial. À cela s’ajoutent des bénéfices sur une période de 4 mois. Lorsque les victimes se rendaient finalement compte qu’elles ont été dupées, c’était trop tard. Certaines ont intenté des procès à Nagoya et à Tokyo pour obtenir des dommages et intérêts, rapporte le journal Asashi Shimbun.

Une équipe organisée

Le mode opératoire des quatre présumés arnaqueurs sur le ‘’Projet Oz’’ a été dévoilé par la police. Selon cette dernière, un membre de l’équipe organisait des séminaires et des réunions pour les participants. Au cours des séances de réunion, il les encourageait à sortir de la pauvreté en diversifiant leurs sources de revenus. Il leur proposait entre autres de rejoindre un groupe d’investisseurs sur la célèbre application LINE. Résultat, des participants ont incité leurs proches à les rejoindre dans l’aventure, avant de se rendre compte que le miel était en fait du vinaigre !

Avant que les 4 suspects ne soient arrêtés, en septembre 2019, la police de Nagoya avait déjà reçu des plaintes d’investisseurs victimes d’une ‘’arnaque en ligne’’. Les autorités mènent actuellement une enquête et recherchent des preuves au domicile des mis en cause.

Malheureusement, l’IA et les avancées technologiques sont utilisées par des personnes malveillantes dans le but de nuire aux internautes. Fort heureusement, c’est en les utilisant aussi que la police de Dubaï a démantelé en 2018 un gang à l’origine d’un vol de Bitcoin (BTC) à hauteur de 1,9 million $.

Au Japon, des personnes malveillantes ont monté un réseau pour arnaquer d’honnêtes gens dans le but de les dépouiller de leurs revenus. La stratégie était si finement organisée qu’elle a permis aux « voleurs » d’engranger 55 millions $. Cependant, la police a arrêté 4 personnes soupçonnées d’être à la tête de cette arnaque rocambolesque.

Plus d’actions

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n’engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d’investissement.

Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *