Sotheby’s accepte Bitcoin (BTC) et Ethereum (ETH), pour sa vente aux enchères de diamants

Le 21 juin dernier, la maison de vente aux enchères Sotheby’s a annoncé qu’elle accepterait les paiements en cryptomonnaie pour sa vente aux enchères de diamants de 101 carats. La vente aux enchères se tiendra à Hong Kong le 9 juillet et les potentiels acheteurs pourront payer en Ethereum (ETH) ou en Bitcoin (BTC).

Sotheby’s, adepte de la blockchain

Ce n’est pas la première fois que la multinationale américaine spécialisée dans les ventes aux enchères d’œuvres d’art et d’objet de collection se confronte à la technologie blockchain. En effet, la maison de vente aux enchères a vendu son premier NFT (token non fongible) par l’artiste numérique anonyme Pak en avril, et son deuxième NFT il y a à peine deux semaines, vendant un CryptoPunk rare pour près de 12 millions de dollars (USD – $). Sotheby’s renouvellera l’expérience le 23 juin, en mettant à la vente un token du code source original du World Wide Web.

Un diamant d’une valeur de 15 millions de dollars

Si ce n’est pas la première fois que Sotheby’s se confronte à l’univers des cryptomonnaies, ce sera surement la première fois dans l’histoire qu’un objet aussi cher pourra être acheté en cryptomonnaies. La maison considérée estime en effet que son « diamant impeccable en forme de poire de 101,38 carats » vaut au moins 15 millions de dollars.

Ce serait, selon Sotheby’s, la première fois qu’un objet physique de cette valeur soit achetable avec des cryptomonnaies. La gemme sera exposée au public à la galerie éponyme de Hong Kong pendant une semaine avant la vente aux enchères, soit à partir du 1er juillet.

La présidente du bureau asiatique de Sotheby’s (Sotheby’s Asia), Patti Wong, a qualifié la vente à venir de « moment vraiment symbolique ». Selon la même personne, la vente du diamant sera le « point culminant » de la vente aux enchères organisée sous le nom « Luxury Edit » à Hong Kong. Des bijoux, des montres, des sacs à main et des baskets rares seront mis en vente.

Le directeur général du département de luxe mondial de Sotheby’sJosh Pullan, a annoncé qu’accepter des paiements en Ether et Bitcoin fait partie de « l’engagement de l’hôtel des ventes en faveur de l’innovation ».

Pour rappel, les diamants 100 carats sont considérés comme extrêmement rares, et notamment ceux qui sont en forme de poire. Le diamant mis en vente par la firme, nommée « The Key 10138 », est le deuxième plus grand diamant en forme de poire à apparaître sur le marché public.

Cette vente aux enchères est un nouveau signe de l’intérêt croissant que les vendeurs et acheteurs de biens rares et luxueux ont pour les monnaies virtuelles. Cette décision (d’accepter les cryptomonnaies) permet de répondre à une demande toujours d’une génération plus jeune et maniant davantage les codes numériques.

Plus d’actions

Passionné de la finance et des investissements de demain, je déniche sur le web les dernières tendances (et les dernières infos) en matière de cryptomonnaies et de calcul de risque. De nature curieuse, je fouille et arpente les médias anglophones à la recherche de news à croquer. Mon objectif ? Proposer des informations synthétiques vérifiées et de qualité pour éclairer ceux qui désirent s’aventurer dans le monde des cryptoactifs.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n’engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d’investissement.

Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *