Solana éclipse ETH et BTC auprès des traders institutionnels

Les investisseurs institutionnels ont trouvé leur nouvelle pépite : Solana. Les produits SOL représentent à eux seuls 86,6% des capitaux entrants des actifs numériques.

La semaine dernière, Bitcoin et Ethereum se repliaient brutalement. Ce retournement soudain survenait en raison d’un sell-off massif des investisseurs adeptes de l’effet de levier. Sur 7 jour, le cours de l’ETH et du BTC enregistrent donc des pertes.

Cette tendance se traduit donc par une évolution de la demande des institutionnels à l’égard des produits d’investissement sur ces deux crypto-actifs. Par ailleurs, une autre tendance se confirme et elle profite au SOL, le jeton natif de Solana.

Le SOL pépite des traders institutionnels

Quinze jours plus tôt déjà, les flux d’investissement bondissaient en direction des produits SOL. La hausse était de 388% à 13,2 millions de dollars. L’intérêt des traders institutionnels ne se dément pas selon le rapport Digital Asset Fund Flows Weekly.

Ces investissements ont été multipliés par quatre en l’espace d’une semaine. L’inflow dans ces produits adossés à Solana décolle encore de 275%. Il s’établit au niveau record de 49,4 millions de dollars.

L’inflow du SOL équivaut à lui seul à 86,6% des capitaux entrants des produits cryptos entre les 6 et 10 septembre – soit 57 millions de dollars. C’est un plébiscite incontestable pour Solana.

Dans un marché des crypto-actifs chahuté, le SOL était une des rares cryptomonnaies majeures à réaliser des croissances à deux chiffres. Sur la même période, le cours du SOL gagnait encore 36%.

Cette progression fulgurante permet à Solana de se démarquer encore un peu plus. “La combinaison de l’appréciation des prix et des flux entrants porte désormais les actifs sous gestion de Solana à 97 millions de dollars, soit le 5e rang de tous les produits d’investissement”, constate CoinShares.

Correction brutale pour les produits ETH

Et le vent favorable qui tire le SOL contribue à une quatrième semaine consécutive de flux positifs pour les actifs numériques. La demande pour les altcoins supplante ainsi nettement celle du Bitcoin (tout juste 200.000 dollars d’inflow).

L’Ether ne fait pas mieux. La baisse de prix de 10% de l’ETH la semaine dernière conduisait en effet les institutionnels à réduire leur exposition aux produits Ether de 6,3 millions de dollars.

Cardano traverse quant à lui une période de correction. Les investisseurs avaient largement anticipé le lancement d’Alonzo et des smart contracts. Ce levier ne tire plus la valeur de l’ADA, qui recule au contraire.

Sur une semaine, le flux vers ces produits déclinait de 46%. Les investisseurs ont pu préférer à l’ADA des instruments d’investissement multi-actifs, et d’autres cryptos. Multi-actifs, Ripple, Polkadot et Bitcoin Cash affichent un inflow de respectivement 3,2, 3,1 et 1,7 millions de dollars – et 600K$ pour BCH.

Malgré ces bons indicateurs, la valeur totale des actifs sous gestion des gestionnaires institutionnels recule de 9% sur une semaine à 56,3 millions de dollars. Cette baisse est cependant raisonnable compte tenu de la chute des cours sur la période.

Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *