S!NG, mintez gratuitement des NFT

S!NG : la voix des NFTs 

L’application S!NG créée par l’ancien dirigeant d’Apple Geoff Osler, s’adresse aux artistes, aux musiciens et aux autres créateurs. Elle permet de minter facilement et gratuitement des NFT depuis son téléphone portable.

L’application a été lancée durant la dernière semaine du mois de mars 2021. Elle permet de démocratiser les NFTs. S!NG est en effet un moyen rapide et facile d’établir qu’une œuvre d’art, des paroles de chansons ou toute autre propriété intellectuelle est associée à son artiste. 

La solution permet également d’associer l’œuvre à la date à laquelle elle a été créée, une solution bien plus efficace que le système actuel, l’enregistrement d’un droit d’auteur aux USA pouvant prendre des semaines, voire des mois. 

Un NFT ne prend que quelques secondes a être minté et certifie la propriété d’une œuvre, avec un stockage permanent sur la blockchain.

Des forces et des faiblesses 

S!NG s’efforce d’être le plus facile à utiliser et a été développé en collaboration avec des musiciens, notamment DJ Nu-Mark, Rasta Root et la chanteuse du groupe de rock canadien Our Lady Peace, Raine Maida, l’actuel responsable des produits de S!NG

Maida à indiqué à Fast Company que « nous vivons littéralement les problèmes liés à l’absence d’une sorte de mécanisme simple de droits d’auteur, et cela devient beaucoup plus préoccupant avec la manière d’être des créateurs actuels. »

Le CEO de S!NG, Geoff Osler, a une longue expérience des licences. En tant que cofondateur de la startup tech durable Clearsign, Osler était en charge de l’établissement de la protection des brevets. 

Il a également travaillé dans le domaine des licences de produits logiciels chez Apple et Adobe

S!NG est partenaire de la place de marché OpenSea NFT, un partenariat qui permet à ses utilisateurs de vendre facilement leurs créations. en attendant le lancement de sa propre marketplace.

Les fichiers NFT sont stockés sur le système de fichiers interplanétaires (IPFS), un protocole qui permet de répartir le stockage des données sur un réseau. 

Lorsqu’il faut généralement investir jusqu’à 200 $ pour minter un NFT sur une plateforme comme OpenSea, S!NG le fait gratuitement. 

Osler a expliqué que l’application utilise «un nœud Ethereum comme sidechain pour effectuer le minting et l’extraction des NFTs, afin que les utilisateurs n’aient pas à payer le coût de la création ». 

S!NG est une douce mélodie pour les artistes, les NFTs et la cryptosphère en général. L’application bataille sur le terrain le plus important pour les cryptomonnaies : celui de l’adoption généralisée.

Plus d’actions

La mode c’est bien, mais la blockchain c’est l’avenir, on est d’accord non ?! C’est une super opportunité et un secteur en pleine évolution ! Au quotidien, mon travail c’est d’essayer de vulgariser au mieux les cryptos/blockchain qui paraissent pour beaucoup trop techniques.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n’engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d’investissement.

Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *