Selon un chercheur, la répression chinoise est loin d’être terminée

Un chercheur affirme que la répression chinoise est loin d'être terminée 101
Source: Adobe/nyiragongo

La Chine est sur le point de crier victoire dans sa guerre contre les mineurs de cryptomonnaies – et pourrait donner un coup de grâce afin de bannir une fois pour toutes le minage du Bitcoin (BTC) de son territoire.

Selon un article de l’Economic Times – republié par le People’s Daily, le porte-parole de l’État chinois – de nombreux mineurs adoptent une approche attentiste et ne se déplacent pas encore à l’étranger pour poursuivre leurs activités.

Toutefois, l’auteur du rapport affirme que les réseaux réglementaires “souples” de pays comme le Canada, la Russie et le Kazakhstan sont de plus en plus attrayants pour beaucoup.

Et les commentateurs ont prévenu que la répression était loin d’être finie. Malgré la récente interdiction de facto des activités de minage industriel dans un certain nombre de régions vitales et les mesures prises dans le secteur bancaire et celui des paiements électroniques, Pékin pourrait envisager de nouvelles mesures.

Certains ont déclaré que Pékin souhaitait combler les lacunes juridiques et aplanir les difficultés législatives qui permettent aux mineurs de continuer à accumuler des jetons via des plateformes de cloud mining. Les transactions en cryptomonnaies entre particuliers et de gré à gré restent légales, tout comme la détention de crypto-actifs. Pékin n’a pas encore pris de mesures explicites pour interdire aux mineurs d’utiliser des sources d’énergie propres, bien que ceux de la région du Sichuan aient reçu l’ordre de cesser leurs activités alors qu’ils utilisaient principalement l’énergie hydraulique.

Dong Ximiao, chercheur de Zhaolian Finance et responsable au sein de la Zhongnan University of Economics and Law, aurait déclaré que les premières “dispositions de Pékin contre le minage de Bitcoin” étaient “sans aucun doute sérieuses”, ajoutant :

“Nous pensons que Pékin ne s’arrêtera pas là. Avec une supervision plus importante et ciblée, les réglementations ne seront que plus strictes. Elles ne seront pas assouplies.”

Le média a ajouté que le gouvernement semble avoir fait le nécessaire pour empêcher les principaux moteurs de recherche et les plateformes de médias sociaux d’afficher les résultats liés aux exchanges ayant leur origine en Chine. Cela signifie que les recherches portant sur Huobi et Binance ne donneront aucun résultat sur des plateformes telles que Baidu et Weibo.

Néanmoins, selon le média, certains mineurs semblent garder espoir. Les coûts de relocalisation prohibitifs et les paysages réglementaires incertains dans les pays où ils envisagent de s’installer en découragent plus d’un. “Certains mineurs ont placé leurs espoirs dans la mise en œuvre [laxiste] des politiques dans divers endroits”, note l’auteur. “De cette manière, il existe une possibilité pour leur survie.”

Mais Dong Ximiao a affirmé que la “prochaine étape” de Pékin pourrait s’avérer fatale à ces espoirs, car “les lacunes juridiques devraient être comblées dès que possible pour rendre la supervision plus efficace et dissuader [le minage].”

La Chine souhaite voir des réductions radicales de ses émissions de carbone dès 2030, et Pékin a réitéré ses affirmations selon lesquelles l’Empire du Milieu sera neutre en carbone d’ici 2060.

Dans le même temps, le China Times a indiqué que les “petites” centrales hydroélectriques (d’une capacité inférieure ou égale à 50 000 KW) des provinces du Sichuan, du Yunnan, du Gansu et du Guanxi commencent à ressentir les effets de la répression. Ces dernières années, nombre de ces centrales ont été fortement tributaires des mineurs de cryptomonnaies. Le média a ajouté que ces stations nécessitent un investissement initial “énorme” et les retours sur les coûts initiaux sont lents.

Le propriétaire d’une centrale hydroélectrique du Sichuan a affirmé qu’il gagnait des “millions” en vendant de l’électricité aux mineurs de Bitcoin – une source de revenus qui a été supprimée, obligeant certains propriétaires à vendre leurs centrales.

________

Suivez nos liens d’affiliés:

Pour acheter des cryptomonnaies en Zone SEPA, Europe et citoyens français, visitez Coinhouse

Pour acheter des cryptomonnaies au Canada, visitez Bitbuy

Pour générer des intérêts grâce à vos bitcoins, allez sur le site de BlockFi

Pour sécuriser ou stocker vos cryptomonnaies, procurez-vous les portefeuilles Ledger ou Trezor

Pour transiger vos cryptos de façon anonyme, installez l’application NordVPN

Pour investir dans le minage ou les masternodes:

Pour accumuler des cryptos en jouant:

  • Au poker sur la plateforme de jeux CoinPoker
  • À un fantasy football mondial sur la plateforme Sorare

Si vous voulez en apprendre plus sur le Bitcoin et l’investissement dans les cryptomonnaies, voici deux livres parfaits: “Comprendre Bitcoin en 2h” et “Investir dans Bitcoin“.

Regardez la dernière vidéo “Les 5 actus cryptos de la semaine”:

________________

Voici les sources d’informations qu’on vous propose:
Notre newsletter hebdomadaire gratuite: https://www.getrevue.co/profile/CryptonewsFR
Notre podcast audio: https://www.buzzsprout.com/1111262
Notre chaîne YouTube: https://www.youtube.com/channel/UCEu7E2wqP3t3QzAWTWF9weg
Twitter: https://twitter.com/cryptonews_FR
Instagram: https://www.instagram.com/fr_cryptonews
Facebook: https://www.facebook.com/cryptonewsFR
Telegram: https://t.me/cryptonews_FR

_________

Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *