Scénario catastrophe : 135 000$ pour Bitcoin (BTC) en 2021 selon le célèbre modèle de PlanB

Des prévisions audacieuses ?

Un Bitcoin (BTC) qui tangue fébrilement entre 32 000 et 34 000 dollars après une chute de 60% en quelques semaines, ce n’est toujours pas suffisant pour faire flancher les convictions de PlanB et sa foi inébranlable en son célèbre modèle S2F.

En effet, loyal à sa méthode et en totale opposition avec le sentiment actuel du marché et les nombreuses prédictions bear des analystes, PlanB insiste : Bitcoin (BTC) n’ira que dans une seule direction (à quelques fluctuations près), vers le haut !

Le célèbre analyste a dévoilé ses prévisions, que certains qualifieraient de très optimistes, pour le marché dans ses derniers tweets :

De quoi se réjouir si on en croit le solide modèle S2F de PlanB, on devrait revoir la couleur des 47 000 dollars d’ici août. Le Bitcoin (BTC) entamerait alors une montée jusqu’à 63 000 dollars en octobre et se rapprocherait ainsi d’un nouvel ATH (all-time-high). 

Et c’est ici que les choses deviennent intéressantes puisqu’il atteindrait ensuite 98 000 dollars en novembre et une valeur démesurée de 135 000 dollars en fin d’année, voilà qui laisse rêveur !

Sachant que cette dernière valeur ne représente que le minimum qui devrait être atteint par le Bitcoin (BTC) puisque dans le meilleur des cas, il prévoit que la monnaie pourrait être valorisée à hauteur de 450 000 dollars

PlanB, la légende derrière le célèbre modèle S2F

PlanB est l’un des investisseurs spécialisés dans le Bitcoin les plus connus au monde. Prétendant être un investisseur institutionnel de 25 ans originaire des Pays-Bas, il possèderait une formation en droit et en finance quantitative et serait chargé de la gestion d’environ 100 milliards de dollars d’actifs.

On sait finalement peu de choses sur lui. Anonyme s’abritant derrière un pseudonyme sur les réseaux sociaux et partout dans les médias, il est surtout mondialement connu comme la personne à l’origine du modèle d’analyse stock-to-flow.

Une méthode d’analyse qui a su trouver son public et devenir largement utilisée dans la communauté Bitcoin, lui permettant d’acquérir une notoriété sans bornes et sa large communauté de fidèles sur Twitter.

Le ratio Stock-to-Flow

L’une des plus grandes sources de l’optimisme des investisseurs envers le Bitcoin et son avenir est sans nul doute le modèle S2F. Comme son nom l’indique, le ratio Stock-to-Flow repose sur la rapport entre le stock et le flux. 

En d’autres termes, ie modèle consiste à calculer un ratio basé sur l’offre existante d’un actif par rapport à la quantité entrant en circulation. Plus la valeur est élevée, plus il faudra de temps pour que la production réponde à la demande existante et plus l’actif est rare. 

Dans un exemple concret, l’or a par exemple un ratio de stock-to-flow d’environ 66. Selon ce modèle, il faudrait alors 66 ans de production d’or pour produire la quantité actuelle de stock d’or en circulation

Cette rareté croissante est la raison pour laquelle le prix du Bitcoin devrait atteindre 1 million de dollars en 2025 d’après le ratio Stock-to-Flow, créant ainsi une pression à la hausse sur le prix.

Une méthode d’analyse déjà mise à l’épreuve

Pour le moment le S2F s’est imposé comme une approche très fiable pour analyser Bitcoin (BTC) sur le long terme. La courbe de BTC ayant suivi son modèle quasi à la perfection, on peut dire que la méthode d’analyse de PlanB a plutôt bien réagi à ses premiers tests grandeur nature jusqu’à présent et s’est imposée comme un modèle solide.

En permettant de prédire avec une quasi exactitude impressionnante la direction du Bitcoin ces dernières années, elle s’est attirée de très nombreux fans dans l’industrie.

PlanB, fier du succès de sa création, annonçait dans un tweet en fin d’année que si Bitcoin (BTC) continuait à suivre son plan, il finirait par surpasser l’or puis l’immobilier cette décennie.

Le prix du bitcoin suit le modèle Stock-to-Flow comme une horloge.  Si le BTC suit sa trajectoire historique, nous allons dépasser l’or en 2021-2024, et l’immobilier en 2024-2028. Après l’immobilier, nous ne pourrons plus interpoler et devrons extrapoler, des eaux inexplorées, l’hyperbitcoinisation ?”

PlanB

Mais alors, si le modèle a été si solide par le passé, pourquoi tant de voix commencent à s’élever et à douter de la légende ? Et pas des moindres, puisqu’on retrouve parmi elles Vitalik Buterin, le créateur d’Ethereum. Il demeure l’un des plus grands sceptiques vis-à-vis du S2F, l’accusant d’être la source de beaucoup de biais de confirmation.

“La théorie du “halvings cause BTC price rises” est infalsifiable :

Le pic était-il avant la réduction de moitié ? Puis il a “augmenté en prévision de la division par deux”.
Pendant ? “A cause de la réduction de moitié”
Après ? “A cause de…”

Le dernier pic de 20 000 $ était près du point médian entre les réductions de moitié de 2016 et de 2020.“

Vitalik Buterin

Les followers de PlanB eux mêmes semblent perdre peu à peu confiance en la méthode de leur analyste favori alors que le sentiment général bear du marché prend l’ascendant :

Le modèle semble donc avoir certaines limites et les doutes et avis divergents dessus ne manquent pas dans l’industrie.

La confiance impressionnante en son modèle est-elle justifiée ? Seul le temps nous le dira. Le jeune modèle a prouvé qu’il avait un certain intérêt depuis sa création. il serait tout de même judicieux de ne pas le considérer pour plus que ce qu’il est, une des nombreuses hypothèses possibles de la direction du Bitcoin (BTC). Mais peu importe les critiques ou le scepticisme, que les investisseurs soient d’accord avec ou pas, le modèle Stock-to-Flow continue à faire parler de lui et à être utilisé comme la référence dans le monde des cryptos.

Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *