Quels actifs qui peuvent jouer le rôle de réserve de valeur internationale ?

Les actifs qui peuvent jouer le rôle de réserve de valeur internationale 101
Source : Adobe

Une monnaie de réserve est une monnaie détenue par les banques centrales ou les trésors publics, généralement pour les transactions internationales. L’Argentine ne va pas acquérir un avion de ligne Boeing 737 MAX, par exemple, avec son peso fortement inflationniste ; elle devra payer en dollars américains, ce qui explique pourquoi l’Argentine détient des dollars dans ses réserves.
Les politiques de “quantitative easing” destinées à relancer une économie globale en ralentissement suite à la pandémie de coronavirus soulève de nombreuses questions quant à la viabilité des Etats-Unis (et de nombreux autres pays développés) à maintenir leur taux d’inflation à un niveau soutenable. Dans ce contexte, les discussions sur la question de savoir quel actif peut jouer le rôle de réserve de valeur prennent de l’ampleur. Avec le développement de la technologie blockchain, de nouveaux compétiteurs apparaissent dans une arène qui était autrefois réservée aux monnaies fiat.

Les actifs qui peuvent jouer le rôle de réserve de valeur internationale 102

Le dollar américain

Le billet vert a occupé la position privilégiée de réserve de valeur internationale pendant près d’un siècle. Mais la part des réserves en dollars américains détenues par les banques centrales est tombée à 59 % – son plus bas niveau en 25 ans – au cours du quatrième trimestre de 2020, selon les données du Fonds Monétaire International (FMI) sur la composition en devises des réserves officielles de change. Selon certains analystes, cela reflète en partie le rôle décroissant du dollar américain dans l’économie mondiale, face à la concurrence d’autres devises utilisées par les banques centrales pour les transactions internationales. Pour autant, cela ne semble pas inquiéter d’autres observateurs qui estiment qu’il en faut bien plus pour que le dollar perde son statut de première monnaie de réserve internationale. En effet, à titre d’exemple, en comparaison avec des pays comme l’Argentine ou la Turquie qui ont enregistré des niveaux d’inflation à deux chiffres, celui des Etats-Unis s’est maintenu en dessous de 3,5%. Ce n’est pas une surprise si ces deux pays sont parmi ceux où l’on enregistre un important intérêt pour les cryptomonnaies.

Le yuan et/ou le yuan numérique

Avec le lancement du yuan numérique prévu pour les Jeux Olympiques d’hiver de 2022, la Chine développe une stratégie monétaire internationale au coeur de laquelle se trouve ce CBDC. En dépit des remarques rassurantes de nombreux analystes et observateurs selon lesquelles la menace chinoise perçue est exagérée, l’ambition de Pékin semble la création d’un système monétaire interopérable basé sur le yuan, qui pourrait concurrencer le dollar. Toutefois, la Chine a un énorme écart à rattraper par rapport aux Etats-Unis puisqu’actuellement, la part du yuan dans les échanges internationaux représente un peu moins de 10%.

L’or

Considéré comme la réserve de valeur par excellence par les analystes, l’or a joué un rôle central dans le système monétaire international jusqu’à l’adoption du régime de change flottant en 1973. Il reste néanmoins un actif important dans les réserves de plusieurs pays (parmi lesquels les Etats-Unis) et le FMI est aussi un des plus importants détenteurs d’or du monde. L’or est une monnaie intrinsèque qui est acceptée partout dans le monde sans garantie d’un tiers. Il s’agit de la matière première la plus échangée au niveau mondial et les banques centrales l’utilisent comme police d’assurance contre l’hyperinflation et d’autres catastrophes économiques graves.

Les actifs qui peuvent jouer le rôle de réserve de valeur internationale 103
Source : FMI

Et du côté des cryptomonnaies ?

Ruchir Sharma, un analyste de JP Morgan, estime que les cryptomonnaies (Bitcoin en particulier) peuvent menacer la suprématie du dollar. Franklin Noll, historien et président de Noll Historical Consulting est également d’avis que Bitcoin peut remplir la fonction de monnaie de réserve grâce à sa nature électronique, qui le rend adapté aux paiements.

Bitcoin

L’un des principaux désavantages de Bitcoin réside néanmoins dans sa difficulté à être utilisé en tant que moyen d’échange dans les transactions quotidiennes. Erik Vorrhees, PDG de la plateforme de trading ShapeShift a déclaré à Decrypt pourtant qu’au fil du temps, Bitcoin finira par disposer de son propre effet de réseau, ce qui en fera un concurrent sérieux au dollar. Mais pour l’instant, selon Noll, il est encore difficile d’imaginer un avenir où un montant significatif du commerce international sera réglé en bitcoins.

Dogecoin

L’idée peut paraître saugrenue mais personne n’aurait pu prédire que poussée par Elon Musk, la cryptomonnaie “mème” du marché se hisserait dans le top 10 des premières cryptomonnaies en termes de capitalisation boursière. Les partisans de Dogecoin estiment que c’est l’actif qui se rapproche le plus d’une monnaie fiduciaire. Malheureusement, très peu d’investisseurs sérieux souhaitent l’ajouter à leurs portefeuilles et le coup de pouce d’Elon Musk ne semble pas avoir fait changer leur opinion, à l’exception de quelques baleines.

Un responsable du FMI, Tomaso Mancini-Griffoli estime pourtant que les crypto-actifs ne peuvent pas jouer le rôle de réserve globale de valeur en raison de leur volatilité. Il a déclaré ” (…) Bitcoin et Dogecoin et d’autres jetons de ce type, bien qu’ils aient pu être créés (…) rapidement, et qu’ils aient pu atteindre une adoption généralisée et une capitalisation substantielle du marché importante, ne peuvent pas servir de monnaie de réserve internationale, a déclaré M. Mancini. Il ajoute que les cryptomonnaies doivent être plutôt considérées comme des actifs d’investissement.

Un futur façonné par de multiples actifs

Les prétendants au rôle de monnaie de réserve sont tellement nombreux qu’à long terme, il est fort possible que les banques centrales choisissent de détenir de multiples actifs, ce qui les protègera également contre les risques de change. D’autres devises fiat tels que l’euro et le yen japonais peuvent être considérés comme pouvant faire partie des monnaies de réserve. Par ailleurs, toujours selon Mancini-Griffoli, l’existence de plusieurs actifs pouvant prétendre à ce rôle permet de favoriser la stabilité économique.

________

Suivez nos liens d’affiliés:

Pour acheter des cryptomonnaies en Zone SEPA, Europe et citoyens français, visitez Coinhouse

Pour acheter des cryptomonnaies au Canada, visitez Bitbuy

Pour générer des intérêts grâce à vos bitcoins, allez sur le site de BlockFi

Pour sécuriser ou stocker vos cryptomonnaies, procurez-vous les portefeuilles Ledger ou Trezor

Pour transiger vos cryptos de façon anonyme, installez l’application NordVPN

Pour investir dans le minage ou les masternodes:

Pour accumuler des cryptos en jouant:

  • Au poker sur la plateforme de jeux CoinPoker
  • À un fantasy football mondial sur la plateforme Sorare

Si vous voulez en apprendre plus sur le Bitcoin et l’investissement dans les cryptomonnaies, voici deux livres parfaits: “Comprendre Bitcoin en 2h” et “Investir dans Bitcoin“.

Regardez la dernière vidéo “Les 5 actus cryptos de la semaine”:

________________

Voici les sources d’informations qu’on vous propose:
Notre newsletter hebdomadaire gratuite: https://www.getrevue.co/profile/CryptonewsFR
Notre podcast audio: https://www.buzzsprout.com/1111262
Notre chaîne YouTube: https://www.youtube.com/channel/UCEu7E2wqP3t3QzAWTWF9weg
Twitter: https://twitter.com/cryptonews_FR
Instagram: https://www.instagram.com/fr_cryptonews
Facebook: https://www.facebook.com/cryptonewsFR
Telegram: https://t.me/cryptonews_FR

_________

Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *