Quelles sont les difficultés auxquelles Ethereum (ETH) sera confronté avant la mise en oeuvre de “London” ?

La progression d'Ethereum (ETH) jusqu'au lancement de la mise à niveau "London" 101
Source : Adobe

Elon Musk et Dogecoin (DOGE) font peut-être les gros titres de l’univers crypto mais de son côté, Ethereum (ETH) n’est pas en reste. Avec un nouvel ATH (All Time High) atteint il y a quelques jours, Ethereum était la cryptomonnaie représentative de cette “altcoin season”. Toutefois, Ethereum n’est pas épargné par les dernières déclarations d’Elon Musk qui semblent avoir jeté un froid sur le marché.

Avec un second semestre qui s’annonce mouvementé pour la deuxième cryptomonnaie du marché, Ethereum se trouve à une période-clé qui déterminera son évolution et sa trajectoire : en effet, près la mise à niveau “Berlin” en avril dernier, Ethereum devrait intégrer une autre mise à jour très attendue, “London”, avant la fin de cette année.

Un modèle économique en constante mutation qui pourrait se retourner contre lui

L’une des forces du Bitcoin (que certains perçoivent comme un désavantage) est son modèle économique fixe qui ne peut être modifié, sans l’aval de la communauté. On sait par exemple que 21 millions de bitcoins seront créés et qu’une réduction des récompenses de blocs (halving) a lieu tous les quatre ans.

Arthur Hayes, ancien PDG de Bitmex, a partagé son opinion sur le sujet en indiquant qu’Ethereum ne pouvait pas être à la fois un actif de réserve et le moyen d’échange du plus important réseau décentralisé du monde : selon lui, le succès d’Ethereum en tant que plateforme de contrat intelligent ne peut pas aller de pair avec son adoption en tant que réserve de valeur.

Mais comme l’a souligné Coinbase en début d’année, l’équipe autour d’Ethereum a du mal à fixer autour de quelle proposition de valeur le projet est construit. Et cette instabilité autour de la blockchain se répercute sur l’actif, ce qui diminue son utilité en tant que monnaie :

L’argent est censé être un outil ennuyeux pour conserver l’épargne d’une manière sûre et sécurisée, et la philosophie “déconstruire et reconstruire” adoptée par Ethereum (contrairement à celle de Bitcoin) est à l’opposé de la stabilité.

Un potentiel d’évolution réel qui ne doit pas faire oublier les failles du réseau

La DeFi et les NFT constituent les deux secteurs qui ont le plus contribué à la croissance d’Ethereum, mais ils sont tous deux encore bien loin d’avoir atteint leur maturité. Grâce au développement de ces secteurs, rien ne pourrait s’opposer à la réalisation de la vision de Vitalik Buterin pour la blockchain qui deviendrait alors un “ordinateur mondial”, à condition que son architecture parvienne à soutenir cette charge croissante. La mise en œuvre réussie des prochaines phases d’Ethereum 2.0 devient impérative pour pérenniser la viabilité du réseau.

Valeur Totale Bloquée au sein de la DeFi

La progression d'Ethereum (ETH) jusqu'au lancement de la mise à niveau "London" 102
Source : DappRadar

En attendant, la mise en oeuvre du “sharding” et d’autres solutions de scalabilité pourrait également apporter un répit à Ethereum, qui a récemment été victime d’une congestion du réseau liée à des frais de transaction élevés. Après la mise à jour London qui intégrera la proposition d’amélioration (EIP) 1559, le développeur Nick Johnson (d’Ethereum Naming Service) estime que les problèmes récurrents d’Ethereum devraient être résolus : il a déclaré à Cointelegraph,

“Il [le hard fork London] inclura l’EIP-1559, une refonte très attendue du marché des frais de transaction, qui aura un impact énorme sur l’expérience utilisateur.

Ces évolutions positives ne semblent pourtant pas impressionner certains analystes qui remettent en question la véritable valeur ajoutée apportée par Ethereum : des protocoles et des tokens à la réputation “douteuse” prolifèrent sur la blockchain, ce qui pourrait entraîner un effondrement de l’écosystème. Ce n’est pas un problème spécifique à Ethereum et les autres plateformes de contrats intelligents comme Binance Smart Chain sont confrontées à celui-ci. Il est toutefois possible que le réseau puisse survivre à ces désagréments et se reconstruise sur des bases plus saines.

Par ailleurs, cela n’empêche pas les acteurs de la finance traditionnelle de prêter attention à l’écosystème d’Ethereum et à ses nombreuses applications, comme en témoigne le succès des récents ETF Ethereum.

JP Morgan affirmait il y a quelques semaines qu’Ethereum pourrait un jour surpasser Bitcoin (ce qui ne les empêche pas de préparer le lancement d’un fonds BTC et non ETH) : une note décrit l’ETH comme “l’épine dorsale de cette économie crypto-native”. La différence majeure avec le Bitcoin est qu’il est plus perçu comme “une crypto-marchandise qu’une monnaie”.
Quelques jours plus tard, la firme d’investissement déclarait qu’ETH était surévalué et que sa valeur ne devait pas dépasser plus de 1000 dollars.
Il existe un certain degré d’incertitude autour de l’écosystème d’Ethereum et bien sûr, étant donné sa popularité, ses concurrents sont nombreux et tentent de répliquer son modèle, parfois avec succès : Cardano, Binance Smart Chain et Polkadot sont les trois premiers qui se démarquent clairement du lot. Il est toutefois important de souligner que les utilisateurs et les portefeuilles actifs d’Ethereum ont considérablement augmenté, ce qui montre qu’il bénéficie encore d’un avantage par rapport aux autres.

________

Suivez nos liens d’affiliés:

Pour acheter des cryptomonnaies en Zone SEPA, Europe et citoyens français, visitez Coinhouse

Pour acheter des cryptomonnaies au Canada, visitez Bitbuy

Pour générer des intérêts grâce à vos bitcoins, allez sur le site de BlockFi

Pour sécuriser ou stocker vos cryptomonnaies, procurez-vous les portefeuilles Ledger ou Trezor

Pour investir dans le minage ou les masternodes:

Pour accumuler des cryptos en jouant:

  • Au poker sur la plateforme de jeux CoinPoker
  • À un fantasy football mondial sur la plateforme Sorare

Si vous voulez en apprendre plus sur le Bitcoin et l’investissement dans les cryptomonnaies, voici deux livres parfaits: “Comprendre Bitcoin en 2h” et “Investir dans Bitcoin“.

Regardez la dernière vidéo “Les 5 actus cryptos de la semaine”:

________________

Voici les sources d’informations qu’on vous propose:
Notre newsletter hebdomadaire gratuite: https://www.getrevue.co/profile/CryptonewsFR
Notre podcast audio: https://www.buzzsprout.com/1111262
Notre chaîne YouTube: https://www.youtube.com/channel/UCEu7E2wqP3t3QzAWTWF9weg
Twitter: https://twitter.com/cryptonews_FR
Instagram: https://www.instagram.com/fr_cryptonews
Facebook: https://www.facebook.com/cryptonewsFR
Telegram: https://t.me/cryptonews_FR

_________

Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *