Quelle est la stratégie développée par cette ancienne navigatrice pour échapper à la taxations sur les cryptos ?

La stratégie d'une navigatrice pour échapper à la taxation sur les cryptos 101
Source: Adobe/Rafael Ben-Ari

Un ancien marin professionnel russe a vanté les mérites d’un programme d’investissement dans les paradis fiscaux pour les traders américains en cryptomonnaies qui cherchent des moyens légaux pour échapper au paiement de l’impôt sur les plus-values relatifs à leurs bénéfices. Mais ce programme pourrait avoir une limite si les régulateurs mondiaux parviennent à mettre en place des mesures plus sévères à l’encontre des paradis fiscaux.

Le programme appelé Plan B Passport est dirigé par une expatriée russe qui vit aux États-Unis, l’ancienne navigatrice professionnelle Katie Ananina (26 ans). Le système de la société fonctionne de la manière suivante : les traders américains de Bitcoin (BTC) et d’altcoins versent des fonds dans des projets d’investissement dans l’un des sept paradis fiscaux qui renoncent tous aux prélèvements sur les plus-values en cryptomonnaies pour les investisseurs.

Expliquant le projet lors d’une interview avec CNBC, Ananina a déclaré que le fait de payer pour financer des entreprises commerciales, acheter de l’immobilier, acheter des obligations d’État ou simplement faire un don direct aux caisses de l’État pourrait suffire pour que certains pays leur rendent la pareille en leur accordant un passeport, permettant ainsi aux Américains de passer entre les mailles du filet de l’impôt sur les plus-values en cryptomonnaies.

Mais tout cela a un coût financier élevé. Ananina a affirmé que le coût de l’obtention d’un passeport se situait généralement entre 100 000 et 150 000 dollars, bien qu’il y ait quelques extras à ajouter à cela.

“Il s’agit essentiellement d’un don au fonds de croissance durable du pays. Les clients font donc un don de 100 000 à 150 000 USD, plus des frais de diligence raisonnable, des frais gouvernementaux et 20 000 USD pour mes frais juridiques”, a-t-elle déclaré à la chaîne.

Les nations en question sont le Portugal, Saint-Kitts-et-Nevis, Antigua-et-Barbuda, la Dominique, le Vanuatu, la Grenade et Sainte-Lucie.

L’ancienne membre de l’équipe nationale russe de voile a expliqué sa propre motivation pour développer ce projet, en déclarant :

“Si le gouvernement commence à chercher un moyen de me nuire, je prendrai tous [mes crypto-actifs] et j’irai m’établir ailleurs. J’ai été assez intelligente pour comprendre que 200 USD de Bitcoin vaudraient 100 000 USD à un moment donné. Je ne pense pas que le gouvernement devrait avoir 40% de cela.”

Les paradis fiscaux ont fait l’objet d’un examen de plus en plus minutieux de la part des régulateurs au cours des derniers mois, ce qui suggère qu’il y a au moins une possibilité que la solution d’Ananina s’avère être temporaire.

Ce mois-ci, le G20 a fait part de sa volonté d’unir ses forces afin d’empêcher les multinationales d’utiliser les paradis fiscaux pour éviter de payer de lourdes factures fiscales, rapporte le Guardian. Bien que les pays du G20 aient signé un accord, celui-ci est pour l’instant peu détaillé. Cela pourrait changer dans le courant de l’année, le G20 étant déterminé à prendre des mesures concrètes.

Selon l’Economic Times, les initiatives de ce type ont déjà un effet limité, puisque de nombreux conseillers financiers de premier plan dissuadent désormais leurs clients d’investir dans des pays signalés comme des paradis fiscaux sur les listes internationales.

Et certains éléments indiquent que certaines nations sont désireuses de ne pas se trouver sur les listes internationales des paradis fiscaux. Malte a récemment été placée sur la liste grise du Groupe d’action financière (GAFI). Le pays a fait appel à des régulateurs pour l’aider à travailler avec le GAFI sur les moyens d’échapper à cette liste, indique le Times of Malta. Un nombre décroissant de nations semblent apparemment heureuses d’accepter le type de sanctions souvent imposées aux paradis fiscaux par les États-Unis et leurs alliés intentionnels.

________

Suivez nos liens d’affiliés:

Pour acheter des cryptomonnaies en Zone SEPA, Europe et citoyens français, visitez Coinhouse

Pour acheter des cryptomonnaies au Canada, visitez Bitbuy

Pour générer des intérêts grâce à vos bitcoins, allez sur le site de BlockFi

Pour sécuriser ou stocker vos cryptomonnaies, procurez-vous les portefeuilles Ledger ou Trezor

Pour transiger vos cryptos de façon anonyme, installez l’application NordVPN

Pour investir dans le minage ou les masternodes:

Pour accumuler des cryptos en jouant:

  • Au poker sur la plateforme de jeux CoinPoker
  • À un fantasy football mondial sur la plateforme Sorare

Si vous voulez en apprendre plus sur le Bitcoin et l’investissement dans les cryptomonnaies, voici deux livres parfaits: “Comprendre Bitcoin en 2h” et “Investir dans Bitcoin“.

Regardez la dernière vidéo “Les 5 actus cryptos de la semaine”:

________________

Voici les sources d’informations qu’on vous propose:
Notre newsletter hebdomadaire gratuite: https://www.getrevue.co/profile/CryptonewsFR
Notre podcast audio: https://www.buzzsprout.com/1111262
Notre chaîne YouTube: https://www.youtube.com/channel/UCEu7E2wqP3t3QzAWTWF9weg
Twitter: https://twitter.com/cryptonews_FR
Instagram: https://www.instagram.com/fr_cryptonews
Facebook: https://www.facebook.com/cryptonewsFR
Telegram: https://t.me/cryptonews_FR

_________

Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *