« Possibilité de correction pour le bitcoin », cet expert nous invite à rester attentifs

Malgré un regain de son cours dans la séance d’hier, le bitcoin n’arrive pas à se stabiliser au-dessus des 50 000$. La difficulté pour le BTC à défendre cette barre plane beaucoup de doute sur l’avenir de court terme de la crypto. Par rapport à cette situation, l’inventeur des bandes de Bollinger, John Bollinger, invite ses abonnés sur Twitter de prêter attention au moindre mouvement du BTC. 

Il a écrit sur son compte Twitter: 

Il est temps de faire attention : $BTCUSD Regardez attentivement, prenez peut-être des bénéfices ou couvrez-vous un peu… Les traders agressifs peuvent penser à mettre en place des shorts. Les cambistes peuvent chercher à ajouter des positions à des niveaux inférieurs si nous les voyons. Pas de confirmation pour le moment, restez sur le qui-vive. #Bitcoin

Jusqu’où peut chuter le Bitcoin? 

On est loin de la prévision de Nunya Biznis qui assertait que le cours du bitcoin allait doubler à la fin du mois de septembre. Le scénario le plus envisageable pour le court terme est une correction mais qui ne devrait pas nuire à la tendance haussière pour le long terme. La profondeur de la correction : c’est ce qui intéresse tout le monde. 

Si le Bitcoin devrait subir une correction, les experts n’écartent pas la possibilité d’un retour vers les 40 000$. Pour Michaël Van de Poppe, si le Bitcoin n’arrive pas à défendre les supports de 47 000$ et 48 000$, un break vers 42 000$ – 44 000$ est bel et bien plausible. L’auteur du journal «  Wolf Den Newsletter », Scott Melker prévoit une chute du Bitcoin entre les 41 000$ et les 42 000$. Toutefois, Scott juge que cette baisse n’est pas néfaste pour le bitcoin car la crypto va rebondir pour tester des plus hauts sommets. 

La réunion de la Fed pourrait confirmer la correction

A partir d’aujourd’hui, il aura lieu l’événement de la politique monétaire le plus important pour les marchés financiers aux États-Unis. En effet, le sort du marché sera scellé au cours du « Fed’s Jackson Hole Economic Symposium » qui se fera cette année comme l’année dernière en visioconférence. Il prendra fin le 28 août. Contrairement à l’année dernière où le focus était penché sur  la reprise économique, cette année la Fed se préoccupe beaucoup de la situation l’inflation qui a déjà atteint 5,4% en rythme annuel au mois de juillet d’après les statistiques du Labor Department. 

Malgré que le variant delta pourrait nuire un peu à la reprise, les experts estiment que la Fed pourrait lâcher les marchés en envisageant de réduire l’achat mensuel des 120 milliards d’obligations. Même si on ne sait pas quand. Le tapering de la Fed donnerait un véritable coup de massue aux marchés qui surperforment  jusque-là grâce à la perfusion de liquidités de la Fed. Étant donné la corrélation du Bitcoin avec le marché action, le bitcoin risque de se corriger lui aussi.

Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *