Polkdat (DOT), Chainlink (LINK) un partenariat multichain

La mode est à l’interconnectivité et à l’interopérabilité : Polkadot (DOT) et Chainlink (LINK) s’associent pour permettre aux utilisateurs de DOT pour tirer parti des avantages de LINK.

Nourrir les parachains

Polkadot (DOT) a intégré Chainlink (LINK) ; un moyen d’incorporer les oracles de ce dernier dans son environnement multi-chain. 

Le responsable des affaires publiques chez Parity Technologies, Peter Mauric, estime qu’avec cette intégration, les développeurs de Polkadot pourront construire la « prochaine génération d’applications décentralisées de haute performance »

Les équipes travaillant sur Polkadot pourront compter sur une solution « flexible et fiable » pour alimenter en information les parachains. 

Les flux de prix de Chainlink ont été activés en tant que palette Substrate Oracle ; il est possible d’y accéder via toute autre palette intégrée dans un parachain. Les applications déployables disposeront de « nouvelles fonctionnalités puissantes ». 

Selon un communiqué de l’équipe de Polkadot, les flux de prix de Chainlink permettront « aux applications de contrats intelligents à travers l’écosystème Polkadot d’accéder à des données de référence de prix précises, à jour et inviolables pour alimenter de nouveaux produits et marchés »

Les parachains basés sur le réseau Substrate auront une connexion directe aux informations du “monde extérieur” fournies par Chainlink via un module d’exécution. 

La palette pourra être ajoutée avec les langages de programmation propre au smart contracts pris en charge, avant ou après sa connexion à Chainlink. L’une ou l’autre de ces approches permet aux développeurs de tirer parti des flux de prix de Chainlink avec un effort technique limité. 

Cette intégration prend en charge les nombreuses applications de contrats intelligents et les palettes d’un parachain qui demandent l’accès aux flux de prix Chainlink dans l’environnement de Polkadot.

4 axes à exploiter 

Une norme sera élaborée afin de permettre l’utilisation des flux de données dans tous les parachains de Polkadot

L’accent sera mis sur une intégration facile pour tirer parti des 4 principales caractéristiques de Chainlink : des données de haute qualité, une infrastructure décentralisée, des nœuds sécurisés et une grande rentabilité. 

Les applications se connectant à la palette de Chainlink seront en mesure d’ajouter des ensembles de données on-chain sur les cryptomonnaies, les taux de change, les matières premières, et d’autres actifs. 

Les applications auront de multiples fonctions telles que le règlement de smart contracts cross-chain, l’exploitation de mécanismes de liquidation, la confirmation de l’authenticité des réserves qui garantissent un stablecoin.

Jusqu’où Polkadot étendra-t-il son écosystème ? Qui sera le prochain protocole ou la prochaine blockchain qu’il intégrera pour satisfaire toujours plus ses utilisateurs ? Polkadot a entamé une course à l’interopérabilité, son cours suivra. 

Plus d’actions

La mode c’est bien, mais la blockchain c’est l’avenir, on est d’accord non ?! C’est une super opportunité et un secteur en pleine évolution ! Au quotidien, mon travail c’est d’essayer de vulgariser au mieux les cryptos/blockchain qui paraissent pour beaucoup trop techniques.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n’engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d’investissement.

Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *