Petite frayeur pour les cryptomonnaies : Des prises de profit font chuter le marché !

Les cryptomonnaies s’effondrent après trois journées de forte hausse. En l’espace de quelques heures, le Bitcoin perd près de 7 000$ après avoir atteint un ATH à 69 000$. Le cours de l’Ethereum a aussi cédé à la vague de liquidation. Son cours chute chute de plus de 300$. Les autres altcoins en ont pâtit avec des pertes qui dépassent l’ordre de 10%. La dernière fois que le marché avait corrigé à ce point, il a souffert tout au long du mois. Serait-ce le cas au cours du mois de novembre ?

L’inflation : Alliée suprême des cryptomonnaies 

La hausse faisait les yeux doux aux cryptomonnaies. Derrière cette séquence de séduction, l’inflation joue les étincelles.  La situation inflationniste atteint des niveaux records au niveau des pays développés. Depuis près de 30 ans, l’IPC américain n’a jamais autant grimpé. Selon le Bureau des Statistiques et du Travail (BLS), l’IPC a monté de 6,2% en rythme annuel aux Etats-Unis. Et, ce n’est sûrement pas le méga plan infrastructure de l’administration Biden qui résoudra ce problème.

1xbit

Malgré que la Fed tente de rassurer les ménages américains, les forces inflationnistes semblent dépasser l’entendement des autorités monétaires. La cible des 2% ne pourrait pas être contrôlé dans les années à venir à moins que la Fed décide de resserrer la situation monétaire avec des politiques ultra restrictives. Ce qui ne sera pas de bonne augure pour le marché de travail américain qui n’a pas encore retrouvé son niveau de plein avant la crise de la Covid. 

Face à cette menace de dépréciation de capital, les investisseurs jouent la carte de réserve de valeur. Au cours de cette année, les cryptomonnaies s’imposent comme étant le meilleur hedging contre l’inflation. Pendant que le bitcoin a pris 130% sur le dollar en rythme annuel, l’or a chuté de 4,6% par rapport au billet vert. 

Cette joie n’était de courte durée 

L’ombre de l’inflation avait poussé le marché au dessus des 3 000 milliards de dollars. Les deux cryptos majeures ont signé de nouveaux ATH. Les actions ont aussi flambé. Mais, la fête n’allait pas duré trop longtemps. Les cryptomonnaies ont rétracté de 4,06% en seulement quelques heures. Globalement, 200 milliards de dollars se sont volatilisés sur le marché. La faute à qui?

Les observateurs pointent les investisseurs qui retirent leurs profits après ce beau rallye au cours du T4. Qu’est-ce qui aurait poussé les investisseurs à prendre leurs gains? La crainte d’Evergrandre refait surface au niveau des marchés financiers. Le géant immobilier chinois devrait honorer une partie de sa dette soit un montant de 148 millions de dollars au cours de la journée du 10 novembre.  Les investisseurs redoutaient à ce qu’il fasse défaut mais selon ce qu’a rapporté Bloomberg, certains créanciers de la dette d’Evergrande ont reçu leur paiement. 

Les clients de la société internationale de compensation Clearstream ont reçu des paiements d’intérêts en retard sur trois obligations en dollars émises par Evergrande, a déclaré un porte-parole de Clearstream. Écrit Bloomberg

Cependant, le marché semble semble se redresser timidement après cette correction spectaculaire en intraday. Le Bitcoin est passé de 69 084$ à 62 800$ pour remonter vers 64 584$. L’Ethereum est déjà à 4 600$. Les autres cryptomonnaies se relèvent tout aussi bien que les deux géants. Reste à voir comment le marché va accueillir cette tendance baissière qui s’est occurrée très tard dans la séance de trading d’hier.

Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *