Paxos franchit une étape de plus vers la licence bancaire

Paxos franchit une étape majeure dans son projet de création d’une banque nationale aux États-Unis, avec l’acceptation de la demande d’approbation conditionnelle par l’Office of the comptroller of the currency (OCC).

Neo Bank

3 banques cryptos US

L’Office of the comptroller of the currency des États-Unis a accordé à Paxos une charte fédérale pour la création d’une banque fiduciaire nationale.

L’OCC en avait fait de même avec2 sociétés cryptos : Anchorage l’a reçu en janvier 2021, suivi de la charte conditionnelle de Protego en février 2021.

Paxos est une “banque” qui ne traitera cependant pas immédiatement les dépôts. Plus précisément, elle a reçu une “charte Fintech”, un type de charte bancaire lancé par l’ancien contrôleur intérimaire de la monnaie, Brian Brooks – qui intègre Binance US.

Selon la lettre d’approbation de l’OCC envoyée au conseiller général de Paxos, Dan Burstein, Paxos peut désormais mener des activités « des services de garde pour les actifs numériques ; la garde et la gestion des réserves de stablecoins en dollar ; des services de paiement, d’échange et d’autres services d’agent ; d’autres services de cryptomonnaie, tels que des services de négociation et la possibilité pour les partenaires d’acheter et de vendre des cryptomonnaies ; et “connaître son client” en tant que service ».

La lettre note que toutes ces activités sont actuellement menées par la Paxos Trust Company opérant avec une BitLicense de New York ; la charte permet à une nouvelle entité Paxos de devenir une organisation réglementée au niveau fédéral.

Une charte en tant que pont vers l’organisation bancaire

La lettre de l’OCC indique l’existence d’une certaine résistance à l’émission de la charte de la part du secteur bancaire traditionnel.

Lors d’une période de consultation publique, l’OCC a reçu une « lettre signée par un certain nombre de groupes commerciaux représentant des banques » arguant que « les activités proposées ne sont pas conformes aux précédents de l’OCC en ce qui concerne les activités fiduciaires menées par les banques fiduciaires nationales » et que « la demande ne fournit pas suffisamment d’informations sur le modèle commercial de la banque. »

L’OCC a rétorqué qu’il avait “reçu suffisamment d’informations pour prendre une décision éclairée”. Il a donc décidé d’accorder une charte conditionnelle permettant à des entreprises comme Paxos de s’organiser progressivement en tant que banque.

Grâce à cette charte, Paxos et ses 2 compagnons de route seront-ils à l’abri d’une tempête de régulation imminente aux États-Unis ? Les banques traditionnelles râlent, l’OCC a privilégié la “normalisation” des sociétés cryptos.

Plus d’actions

La mode c’est bien, mais la blockchain c’est l’avenir, on est d’accord non ?! C’est une super opportunité et un secteur en pleine évolution ! Au quotidien, mon travail c’est d’essayer de vulgariser au mieux les cryptos/blockchain qui paraissent pour beaucoup trop techniques.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n’engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d’investissement.

Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *