NYDIG va permettre à 650 nouvelles banques d’acheter du Bitcoin (BTC)

Le sous-marin NYDIG se transforme en Bulldozer. La compagnie vient d’annoncer un nouveau partenariat avec NCR qui permettra à 650 nouvelles banques américaines d’accéder au bitcoin.

Un nouveau partenariat pour NYDIG

650 banques vont bientôt pouvoir proposer à leurs 24 millions de clients d’acheter du bitcoin via leurs apps bancaires. Cela représente 13 % des 5000 banques présentes aux États-Unis.

Cette annonce arrive après que NYDIG ait déjà annoncé le 23 juin un partenariat avec Q2 qui fournit des applications bancaires à 30 % des 100 plus grandes banques américaines. Soit 18.3 millions de clients qui pourront bientôt acheter du bitcoin via leur app bancaire s’ils le souhaitent.

Nous avons également appris tout récemment un partenariat avec Fiserv, une compagnie du Fortune 500 offrant également des apps aux petites banques de province américaines qui n’ont pas les moyens de créer leurs propres applications bancaires. Le géant fournit des solutions numériques à des milliers de banques dans plus de 100 pays. Fiserv et NYDIG sont déjà à pied d’œuvre pour connecter les clients de la banque californienne First Foundation.

Et aujourd’hui, NYDIG annonce s’être associé avec le géant des paiements NCR qui est présent dans 160 pays. Plusieurs banques telles que First Citizens Bank (Caroline du Nord) et Bay Federal Credit Union (Californie) sont déjà en train de se connecter à NYDIG.

Au lieu d’avoir à gérer les lourdes exigences réglementaires liées à la détention de bitcoin, les banques qui choisissent de mettre ce service à disposition s’appuieront sur le service de garde (custody) de NYDIG.

La stratégie de NYDIG

L’initiative de NCR provient des banques elles-mêmes qui en ont assez de voir l’argent de leurs clients s’échapper vers d’autres banques en raison de leurs achats de bitcoin. En offrant aux banques un moyens d’acheter des bitcoins pour leurs clients, NYDIG vient concurrencer les exchanges tels que Coinbase :

« Beaucoup de ces banques ont vu que l’une des plus grandes sorties d’argent de leurs déposants allait vers les banques d’exchanges comme Coinbase », explique Yan Zhao, co-fondateur de Stone Ridge et désormais président de NYDIG. « C’est en partie pour cette raison que les banques sont si enthousiastes à l’idée d’avoir cette capacité de fournir elles-mêmes du bitcoin à leurs clients. »

Le magazine Forbes souligne que NCR profite de la fermeture des nombreuses agences bancaire depuis le début de la pandémie (on se demande bien quel est le lien…) et que « son action a bondi en conséquence de 230 % » au NY Stock Exchange.

Cerise sur le gâteau, nous apprenons aussi dans cet article que « NCR est le plus grand fournisseur au monde de logiciels de terminaux de vente pour les épiceries et autres magasins de détail, avec une part de marché de 45 %, selon le cabinet d’études RBR ». NCR fournit également ses services à 180 000 restaurants qui pourront également, s’ils le veulent, accepter des paiements en bitcoin.

Dit autrement, NYDIG est en train de grandement faciliter l’accès au bitcoin à tous ceux qui avaient encore peur d’en acheter.

Plus d’actions

Journaliste / Bitcoin, géopolitique, économie, énergie, climat

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n’engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d’investissement.

Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *