NFT I’m loving it : McDonald’s se lance dans les NFTs #McDoNFT

La chaîne de restauration rapide McDonald’s vient d’annoncer par deux posts sur les réseaux sociaux son entrée dans le monde des NFTs. 

Mcdonald store at nigh time

Une première annonce sur Instagram

Le dimanche 4 avril, c’est sur Instagram que MacDonald a commencé son teasing en publiant un post comportant deux vidéos animées représentant successivement un Big Mac et des nuggets tous deux pixélisés, animés et ornés de l’inscription ⅕ . Ainsi que la description : “Il y a des dates à ne pas rater. Celle du 09.04 en fait partie. #McDoNFT

Une seconde annonce sur Twitter

C’est ensuite le mardi 6, sur Twitter, que McDonald’s France a fait une annonce par un tweet quelque peu surprenant pour ses followers. 

Deux hashtag :  #McDoNFT et #NFT

Deux images : la première représentant un paquet de frites pixélisé sur un fond bleu clair,  la seconde représentant un McFlurry pixélisé sur un fond violet. Les deux portant l’inscription  ⅕ . 
Et une date : 09.04.2021, la même que celle présente dans son post instagram.

Une opération de communication pour un jeu concours

D’après les informations du site, La Réclame, c’est en collaboration avec l’agence de communication DDB Paris que MacDonald organisera deux jeux concours sur Instagram et Twitter du 9 au 13 avril pour le premier, puis du 14 au 18 pour le second. 

C’est donc 20 NFT au total, 5 exemplaires de chaque qui seront à remporter et à réclamer sur la plateforme OpenSea

Les heureux choisis pourront en faire ce qu’ils veulent, le conserver ou le vendre, mais ce n’est pas tout ! En plus du NFT, les gagnants du concours recevront chez eux, un cadre numérique représentant le NFT afin de pouvoir l’exposer chez soi et faire saliver ses amis.

Par ce teasing, la marque au M se lance sur la vague des NFT, et compte bien laisser son empreinte. Une idée originale mais qui n’est pas la première dans le monde de la nourriture. En effet, Pringles et Tacos Bell se sont déjà lancés dans l’aventure NFT sur Rarible. A quand le tour d’une marque purement française comme Flunch ?

Plus d’actions

Derrière la signature générique « Rédaction TCT » se trouvent de jeunes journalistes et des auteurs aux profils particuliers qui souhaitent garder l’anonymat car impliqués dans l’écosystème avec certaines obligations.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n’engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d’investissement.

Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *