Mission Ripple : la XRP Army se lance dans un combat avec la SEC

La commission estime que l’adoption de la motion de Ripple serait propice aux témoignages des hauts responsables du gouvernement.

Ripple vs SEC, un combat justifié ?

Le procès entre Ripple Labs et la SEC se poursuit. L’organisme de réglementation soutient que les détenteurs de tokens XRP fustigent les membres de plateformes de médias sociaux comme étant les auteurs de fausses déclarations.

Jeudi dernier, la SEC adressait une motion à la juge Sarah Netburn dans laquelle elle exigeait l’annulation officielle de la motion de Ripple. Laquelle stipulait le refus de comparution de William Hinman, ancien directeur de la division financière des entreprises de cet organisme de régulation.

L’ U.S. Securites and Exchange Commission estime que la validation de la motion de Ripple contrecarrerait les plans du gouvernement américain. En effet, la création d’un précédent, favorable à l’autorisation d’une succession de témoignages de hauts fonctionnaires de l’État, irait dans ce sens.

Le XPR, un titre comme tant d’autres

Pas plus tard que décembre 2020 dernier, la SEC déposait une plainte contre le PDG de Ripple LabsBrand Garlinghouse et son co-fondateur, Chris Larsen, pour avoir lancé une offre de titres d’actifs numériques non enregistrés et en cours, dans le cadre de ventes de jetons XRP. Ce qui provoqua la suspension de la négociation de XRP, voire la suppression du jeton, par les amateurs d’échanges cryptographiques.

En mars 2021, Ripple avait jugé utile la fin de son partenariat avec le spécialiste du transfert d’argent MoneyGram. L’entreprise a aussi affirmé que le XRP était totalement identique au Bitcoin (BTC) et à l’Ehter (ETH). Elle accusait l’organisme de réglementation de faux classement pour avoir confondu le XRP avec les matières premières, au lieu de le considérer comme un titre.

Pour les détenteurs de XRP, la direction de la SEC soutient certaines idées publiées sur les réseaux sociaux favorables à l’hégémonie de l’économie chinoise. Raison pour laquelle mener une enquête sur l’ancien président Jay Clayton et Hinman semble nécessaire. Ceux-ci ont également plaidé pour la remise en vente du jeton à l’issue du procès contre la SEC.

Tout ce raffut entre dans un contexte où le prix du XRP atteint un sommet annuel de 1,78 $ , alors qu’il ne comptait qu’un dollar pendant un mois. Actuellement, sa valeur est estimée à 0,63 $ : soit une chute de plus de 35% en seulement 30 jours.

Plus d’actions

Internautes amateurs, néophytes ou confirmés, c’est avec grand plaisir que je vous livre au quotidien les secrets du monde de la cryptomonnaie.
Mon rôle ? Rendre ce domaine clair et limpide tout en vous livrant les dernières infos croustillantes pour vous permettre d’y investir en connaissance de cause et avec le moins de risque possible.
Ce ne sera pas un long fleuve tranquille mais ce n’est pas grave, c’est la vie !

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n’engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d’investissement.

Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *