Mining, face à la répression chinoise, Bitmain stoppe temporairement ses ventes

L’entreprise conceptrice de stations de mining Bitmain a décidé d’arrêter momentanément ses ventes. Elle souhaite ainsi aider les mineurs chinois à revendre leur matériel suite à la répression de la Chine contre le mining de cryptomonnaies.

close-up shot of power supply units at ethereum mining farm

Bitmain solidaire envers les mineurs chinois

Tandis que la répression chinoise contre les cryptomonnaies continue de s’intensifier, Bitmain cesse temporairement les ventes de ses machines de mining. En effet, suite à la fermeture de nombreux sites de mining, la plupart des mineurs chinois cherchent à vendre leur matériel.

Afin d’encourager l’achat de stations de mining d’occasion, Bitmain a suspendu les nouvelles ventes d’Antminer. Cette suspension devrait durer tant que la transition vers le marché d’occasion n’est pas terminée.

Vers la fin du mining en Chine

La Chine a débuté sa lutte contre les cryptomonnaies depuis au moins 2017 quand elle a imposé des interdictions de commerce. Ces derniers temps, le gouvernement chinois s’en prend essentiellement aux sites de mining.

Selon Global Timesprès de 90% de la capacité de mining de Bitcoin (BTC) de la Chine pourrait être fermée dans les prochains jours.

Quand on sait que la Chine a représenté jusqu’à deux tiers de la puissance de hachage du Bitcoin, on comprend pourquoi la cryptomonnaie a vu sa valeur chuter ces derniers temps.

Étant donné la consommation en électricité nécessaire à une entreprise de mining, il est difficile de continuer une telle activité en restant invisible aux yeux des autorités chinoises. À ce titre, certaines sociétés de mining ont décidé de délocaliser leurs installations dans des pays voisins comme le Kazakhstan.

Mais parmi les destinations privilégiées, les États-Unis se présentent de plus en plus comme une alternative de choix pour les sociétés de mining.

En effet, le pays de l’oncle Sam dispose d’une législation favorable, en particulier au Texas, et d’une électricité abordable. De plus, pour les États-Unis il s’agit d’une occasion idéale de soutenir le monde de la cryptomonnaie face à son rival chinois. Pour Brand Arvanaghi la répression chinoise est même une excellente nouvelle.

La société BIT Mining prévoit d’ailleurs d’investir 26 millions de dollars pour ses futures installations au Texas. Et d’autres devraient suivre le mouvement dans les prochaines semaines.

Face à la menace chinoise, le monde des cryptomonnaies doit trouver des alternatives pour continuer sa marche en avant. Les États-Unis se présentent comme la terre d’accueil idéale.

Plus d’actions

Mon intérêt pour les nouvelles technologies m’a téléporté dans l’univers blockchain. Dimension à la fois complexe et tellement vaste que mon cerveau a d’abord réagi en mode “Error 404” frôlant la faille spatio-temporelle avant que j’en comprenne peu à peu les codes.

Le chemin est encore long avant d’obtenir le salut du dieu Crytpo, mais en attendant j’en profite pour partager ma passion avec vous

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n’engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d’investissement.

Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *