Mining et Bitcoin (BTC), BlockCap lève 75 millions de dollars

A l’image de Bitfarms avant elle, Blockcap a décidé de lever des fonds pour intensifier ses activités de mining. Basée au Texas, la société a ainsi obtenu un financement de 75 millions de dollars auprès de Off The Chain et Foundry Digital. Bien qu’affichant déjà l’une des croissances les plus rapides en Amérique du Nord, Blockcap entend se positionner d’ici 2020 comme l’un des acteurs majeurs du mining de Bitcoin (BTC).

Objectif 3,5 exahashes/s

Fondée en 2020 par ce qu’il convient de qualifier de vétérans de l’industrie de la blockchain, Blockcap est une société qui génère environ 7 milliards de dollars par jour grâce au mining de bitcoin. Elle dispose pour ce faire d’environ 12 000 miner, un nombre qu’elle souhaiterait faire passer à 30 000 d’ici la fin de l’année. Cela permettrait notamment à ses installations d’atteindre une puissance de hachage de plus de 3,5 exahashes par seconde.

Pour le moment, la société peut déjà se réjouir de représenter 1 % de toutes les transactions du réseau Bitcoin.

Afin d’atteindre son objectif, Blockcap a donc lancé une levée de fonds à laquelle Off The Chain Capital et Foundry Digital ont participé à hauteur de 75 millions de dollars. PDG de Foundry Digital, Mike Colyer a déclaré que son entreprise voyait en Blockcap une opportunité de croissance à long terme.

Même son de cloche du côté d’Off The Chain où le directeur des investissements Brian Estes considère l’acquisition de dizaines de milliers de mineurs par Blockcap comme la preuve de sa soif de croissance. « Le mining est l’infrastructure critique nécessaire pour que l’écosystème progresse et nous pensons que Blockcap continuera à catalyser la croissance des actifs numériques », a-t-il déclaré.

Les fonds obtenus par Blockcap ne devraient pas seulement servir à augmenter sa puissance de hachage sur le réseau comme l’a fait savoir Darin Feinstein, président exécutif de la société. Ce dernier expliqua que la direction comptait également mener des campagnes afin de promouvoir davantage l’adoption générale de la blockchain, en particulier aux États-Unis. « Nous sommes enthousiastes pour ce que réserve l’exploitation minière d’actifs numériques ici, en particulier les avantages associés à la croissance économique et à la création d’emplois » a déclaré M. Feinstein.

Avec cette volonté de croissance affichée par la majorité des entreprises logées aux USA, le pays rattrape progressivement son retard en matière de mining, bien que la Chine reste loin devant. Cette dernière a d’ailleurs perdu un peu de terrain et ne représente plus que 50% de cette industrie.

Plus d’actions

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n’engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d’investissement.

Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *