Microsoft veut utiliser Ethereum (ETH) pour lutter contre le piratage informatique

Microsoft, géant informatique et créateur du système d’exploitation Windows, veut utiliser la blockchain Ethereum afin de créer une solution anti-piratage.

Le géant informatique Microsoft envisage de profiter des avantages d’Ethereum pour faire passer sa politique anti-piratage à un niveau sans précédent, précise l’équipe de recherche de Microsoft dans un rapport disponible sur le site web de la société informatique.

A en croire le rapport, les recherches menées par Microsoft visent à combattre le piratage informatique à l’aide d’un système d’incitation basé sur un registre distribué. Le nouveau système baptisé Argus met l’accent sur la transparence de la blockchain lui permettant de recueillir des signalements anonymes faits par des membres de la communauté mais aussi d’en établir une base des données et d’assurer sa protection.

Argus

Argus permet de remonter à la source du contenu piraté grâce à un algorithme unique.

Chaque rapport divulgué implique une procédure de dissimulation de l’information, mécanisme que Microsoft appelle « preuve de fuite ». Grâce à cette procédure, personne d’autre que l’informateur ne pourra signaler la même copie, ce qui permettra d’éviter tout double signalement à propos d’un même acte de piratage.

Coin Quora ajoute que le système comprend également des garanties de réduction des incitations pour empêcher un informateur de signaler le même contenu divulgué à plusieurs reprises sous différents alias. Il s’agit de mesures complémentaires de protection contre une fraude éventuelle.

« Grâce à la sécurité et à l’aspect pratique d’Argus, nous espérons que les campagnes anti-piratage du monde réel seront vraiment efficaces en passant à un mécanisme d’incitation totalement transparent », précise le rapport rédigé par le bras de recherche de Microsoft.

Société-leader dans la conception de logiciel, créateur du système d’exploitation Windows ainsi que de la suite Office, Microsoft perd régulièrement de grosses sommes à cause du piratage informatique. Grâce à la solution Argus, la société pourrait baisser d’une manière significative les risques liés au vol de leur propriété intellectuelle. 

Plus d’actions

Je suis sûr que la blockchain et les cryptomonnaies représentent le futur, et je veux faire passer cette idée à tout le monde car plus il y aura de monde à croire aux cryptomonnaies, plus vite le futur arrivera.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n’engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d’investissement.

Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *