Miami, capitale du Bitcoin (BTC) lance son token (Miami Coin) ?

La société CityCoins en collaboration avec la ville de Miami devrait lancer au mois d’août une cryptomonnaie Miami Coin dont une partie des revenus reviendra au budget de l’attractive ville de Floride pour financer des projets municipaux.

Fort Lauderdale Beach Florida

Les responsables municipaux de la ville de Miami (surnommée “Magic City”) travaillent actuellement avec CityCoins pour lancer un nouveau token numérique. Trente pour cent des revenus générés par la nouvelle monnaie numérique, MiamiCoin, pourraient être utilisés pour financer des initiatives de la ville, a rapporté le Miami Herald la semaine dernière.

Francis Suarez, le maire de Miami, cherche à faire de sa ville un centre pour les cryptomonnaies. Au mois de juin, il a encouragé les mineurs chinois de bitcoin confrontés aux interdictions de mining, à venir s’installer à Miami et profiter de l’approvisionnement de la ville en énergie nucléaire bon marché exploitable pour miner les cryptomonnaies.

“La ville de Miami pourrait finir par gagner des millions de dollars grâce à la popularité du MiamiCoin, car de toute évidence, Miami est maintenant devenue la capitale mondiale du bitcoin.

Nous nous concentrons sur la différenciation de notre économie en créant la nouvelle vague de produits technologiques qui inciteront les gens à s’installer à Miami et à faire partie de notre écosystème technologique”.

Francis Suarez, maire de Miami à Fox Business

L’initiative CityCoin vise à collecter des fonds pour les municipalités en générant un token numérique spécifique à chaque ville (un peu comme Chiliz ($CHZ) et les tokens de grands clubs de foot comme le PSG ou la Juventus).

Etant donné la nouvelle importance de Miami dans le monde de la technologie et surtout de la cryptographie, les dirigeants de CityCoin ont décidé que cette ville serait la première à obtenir son propre jeton, appelé MiamiCoin. Comme les lois fédérales américaines interdisent aux villes d’accepter ou de détenir toute autre monnaie que le dollar américain, les fonds seraient remis à Miami sous cette forme.

Malgré l’enthousiasme du maire en place, certaines voix critiques se font entendre. En effet, CityCoin est enregistré au Delaware, un état américain connu comme un paradis fiscal et l’opposition municipale doute de l’altruisme d’une telle organisation. De plus, l’utilisation potentielle du logo de la ville sans un processus formel pourrait être illégale.

Initiative futuriste ou coup marketing pour surfer sur la popularité de la ville de Miami ? Vraie utilité ou juste un autre shitcoin ? La mise en place du Miami Coin répondra à ces questions. Aujourd’hui se pose la question de la légalité de ce token, alors que les cas d’usage restent non explicités.

Plus d’actions

Ingénieur diplômé, échappé de l’open space, j’ai trouvé le bonheur sur les internets et je crois en la crypto.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n’engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d’investissement.

Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *