Mark Zuckerberg et sa chèvre nommée Bitcoin, clin d’œil ou message caché ?

Le président directeur général de Facebook a dévoilé dans un post sur son compte les noms de ses deux chèvres : Max et Bitcoin. Entre humour et convictions, attardons-nous sur le message que souhaite faire passer le multimilliardaire.

Chèvre Bitcoin

De la simple blague …

Il est probable que ce post n’ait pas d’autre volonté que de faire sourire sa communauté. En effet, la photo ci-dessous tranche avec le personnage sérieux du prodige de la Silicon Valley. Parfois assimilé à un robot pendant ses auditions devant le Congrès Américain, c’est un Mark Zuckerberg humanisé que nous retrouvons ici.

Derrière ses airs d’apprenti fermier, Mark Zuckerberg a peut-être une autre idée derrière la tête. 

… au message subliminal

Depuis plusieurs mois, Elon Musk, patron des entreprises Tesla et SpaceX, démocratise l’utilisation des cryptomonnaies. Il est désormais possible de régler sa Tesla en Bitcoin et SpaceX financera une mission lunaire grâce au Dogecoin. Le milliardaire excentrique, autoproclamé « the Dogefather », a également demandé sur Tweeter ce matin si Tesla devrait réfléchir à accepter le Dogecoin comme méthode de paiement.

Ces annonces se sont révélées bénéfiques pour l’écosystème, mais Elon Musk ne pourra pas bousculer l’économie classique à lui seul. L’adoption de masse ne sera possible que si les GAFAM –Google, Amazon, Facebook, Apple, Microsoft – décident également de poser un pied dans la cryptosphère.

Le 26 mai prochain se tiendra le Facebook Annual Shareholder Meeting, pendant lequel des décisions concernant la stratégie de l’entreprise seront prises. Même si le pouvoir décisionnaire de Mark Zuckerberg a été réduit ces dernières années, le sujet des cryptomonnaies devrait être abordé. Si Facebook n’a pas encore indiqué avoir investi une partie de sa trésorerie en Bitcoin, le post de Mark Zuckerberg confirme la position du milliardaire en faveur des cryptomonnaies. 

En plein bullrun, les news comme celle-ci peuvent conduire à l’euphorie générale. Les spéculations sur l’achat de Bitcoins par Facebook sont nombreuses mais seule une publication officielle saura propulser le cours vers de nouveaux sommets. Quoiqu’il en soit, une chèvre qui s’appelle “Bitcoin”, ça envoie ! 

Plus d’actions

Passionné d’innovation et de projets disruptifs, les technologies Blockchain ont rapidement attiré mon attention ! Je prends plaisir à évoluer dans cet écosystème bouillonnant et à en découvrir toutes ses facettes ! Pourquoi ne pas partager cela avec vous ?

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n’engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d’investissement.

Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *