Mark Cuban cite les cinq principes qui devraient guider la régulation

Mark Cuban, la star de Shark Tank et le propriétaire des Dallas Mavericks, a pris la parole sur Twitter pour donner son avis sur la façon dont le secteur crypto devrait être réglementé – suscitant des réactions mitigées de la part de la communauté.

Mark Cuban. Source: capture vidéo, Yahoo Finance/YouTube

Cuban, de plus en plus bruyant concernant tout ce qui touche la crypto – y compris le Dogecoin (DOGE) – au cours des derniers mois, a écrit que si « la crypto n’est pas un monolithe », certaines règles doivent être appliquées. 

Voici les cinq points saillants de son analyse : 

  1. Les stablecoins seront les premiers à être réglementés, car les acheteurs ne sont pas certains de la « stabilité » de ces jetons. « Il faut des normes », a-t-il commenté.
  2. Les contrats intelligents « sont la source la plus probable de fraude », et les « omissions intentionnelles » et les « actions non divulguées », ainsi que le « manque de clarté » pourraient nuire à leur cause. Mais plutôt que de chercher à obtenir une approbation réglementaire, M. Cuban a noté qu’ils seraient probablement soumis à des enquêtes et à des « audits certifiés » – ce qui exclut les transactions impliquant les « contrats intelligents anonymes ». « La preuve de la contribution pourrait devenir un élément important », a remarqué M. Cuban.
  3. L’économie des tokens (« tokenomics ») est « déroutante » et « une opportunité de “fraude ». Les vérifications de la liquidité pourraient résoudre les problèmes éventuels.
  4. L’anonymat devra peut-être être sacrifié afin que « les autorités fédérales et les victimes aient une personne/entité à poursuivre ou à inculper ». Il ajoute, impassible : « c’est le prix à payer ».
  5. La réglementation construite autour des lois existantes sur la fraude « n’est pas une mauvaise chose », n’entravera pas l’innovation et « ouvrira la porte à davantage de personnes pour utiliser en toute confiance » la crypto.

De nombreuses personnes sont intervenues, le trader crypto « cubantobacco » suggérant que les régulateurs créent « une liste blanche distincte pour les contrats réglementés » et « une certification standard pour les sociétés d’audit des contrats intelligents. » Mark Cuban a qualifié l’idée d’ « intéressante » et a tagué le premier responsable de la Securities and Exchange Commission (SEC), Gary Gensler.

Cuban a estimé qu’un principe similaire existe déjà « sur le marché boursier » sous la forme de la jauge de liquidité des titres de gré à gré Pink Sheets, compilée par l’OTC Markets Group, et du service de cotation de la Financial Industry Regulatory Authority.

Le marché boursier de gré à gré, s’est-il plaint, « regorge d’entreprises à faible capitalisation boursière qui négocient d’énormes volumes pour moins de 0,01 USD par action ». « Si cela fonctionne dans les actions », a-t-il demandé, « pourquoi pas les cryptos ? ».

D’autres ont un très mauvais point de vue sur les opinions de Cuban, Meltem Demirors, directeur de la stratégie chez CoinShares, commentant de manière acerbe :

« Je ne comprends vraiment pas pourquoi vous prêtez autant d’attention à ce que dit cet homme ».

Le fondateur et directeur général de Wintermute Trading, Evgeny Gaevoy, n’était pas moins critique.

Mais il semble qu’au moins une des prévisions de Cuban pourrait bien faire mouche. Bloomberg a rapporté que le Trésor américain « préparait » une « action » contre les stablecoins, ayant identifié des « risques urgents ».

L’article indique que des sources proches du dossier s’inquiètent d’un manque de « protection des consommateurs » : « Les responsables du Trésor accordent une attention particulière à la manière dont les transactions en stablecoin sont traitées, et si cela change en fonction des conditions du marché. »

Pendant ce temps, le directeur juridique de Compound Labs, Jake Chervinsky, a émis un avertissement sur Twitter, où il a écrit :

« Rappel : Il nous reste deux semaines avant la fin de l’année fiscale pour la SEC et la [Commodity Futures Trading Commission]. Je ne dispose d’aucune information sur des actions imminentes, mais je ne serai pas surpris si nous voyons une mesure d’application de la loi sur les cryptomonnaies de l’une ou l’autre ou des deux agences bientôt. »

 

___

Suivez nos liens d’affiliés:

Pour acheter des cryptomonnaies en Zone SEPA, Europe et citoyens français, visitez Coinhouse 

Pour acheter des cryptomonnaies au Canada, visitez Bitbuy

Pour générer des intérêts grâce à vos bitcoins, allez sur le site de BlockFi

Pour sécuriser ou stocker vos cryptomonnaies, procurez-vous les portefeuilles Ledger ou Trezor

Pour transiger vos cryptos de façon anonyme, installez l’application NordVPN

Pour investir dans le minage ou les masternodes :

Pour accumuler des cryptos en jouant :

________________

Voici les sources d’informations qu’on vous propose:

Notre newsletter hebdomadaire gratuite: https://www.getrevue.co/profile/CryptonewsFR

Notre podcast audio: https://www.buzzsprout.com/1111262

Notre chaîne YouTube: https://www.youtube.com/channel/UCEu7E2wqP3t3QzAWTWF9weg

Twitter: https://twitter.com/cryptonews_FR

Instagram: https://www.instagram.com/fr_cryptonews

Facebook:  https://www.facebook.com/cryptonewsFR

Telegram: https://t.me/cryptonews_FR

Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *