Magneto : Hard fork imminent pour Ethereum Classic (+9,67%)

La blockchain Ethereum Classic (ETC) colle à la roue d’Ethereum avec quatre mises à jour majeures prévues fin juillet. Nom de code : Magneto.

Ethereum Classic et Ethereum ont peut-être bifurqué, mais les deux projets conservent néanmoins des similitudes. Ces points communs concernent plus les technologies sous-jacentes que le cours de leurs tokens respectifs.

En effet, l’ETH cote 2159 dollars (+9%), contre 45,68 dollars pour l’ETC, en hausse de 9,65% à 9H le 29 juin. Les développeurs d’Ethereum Classic s’apprêtent en revanche à déployer une mise à jour majeure de la blockchain.

Des transactions moins coûteuses sur Ethereum Classic

Ce hard fork, prévu pour la fin du mois de juillet, a pour nom de code « Magneto ». Celui-ci intègrera quatre EIPs (Ethereum Improvement Proposals) déjà déployées sur Ethereum à l’occasion de la mise à jour Berlin du réseau.

A la clé pour Ethereum Classic et sa communauté, des améliorations en termes de sécurité, mais surtout une économie sur les frais de transaction, le gaz. La phase de test est en cours sur la blockchain ETC depuis début juin via les testnets Morder et Kotti.

En attendant la finalisation des tests, les opérateurs de nœuds sont encouragés à basculer sur la mise à jour Magneto. C’est en effet un prérequis sur une blockchain décentralisée, comme Ethereum Classic – et bien d’autres.

« Pour assurer le succès du fork, nous demandons aux consommateurs d’ETC de mettre à jour leur logiciel de nœuds vers une version compatible avec Magneto, si ce n’est pas déjà fait. Si vous n’exploitez pas de nœuds ou de services, mais que vous utilisez l’ETC par le biais d’autres services, vérifiez auprès de ces derniers qu’ils prennent en charge le hard fork de Magneto », détaille le développeur Stevan Lohja.

Un ATH à 130 dollars pour l’ETC

Pour rappel, la création d’ETC remonte à un différend sur la trajectoire suivie par les développeurs d’Ethereum en 2016. Le réseau était alors victime d’un hack, dont résultait le vol de 60 millions de dollars.

Les transactions malveillantes étaient annulées par les développeurs et le fonds restitués. La philosophie « code is law » était alors rompue pour certains. C’est l’origine de la création d’un fork : Ethereum Classic.

Mais l’ETC n’a pas connu un avenir aussi flamboyant que l’ETH, dont la valeur a été multipliée par 10 en l’espace d’un an. Le cours de l’Ether s’offrait même en 2021 une escapade au-delà des 4.000 dollars. Le prix de l’ETC affiche lui un ATH à un peu plus de 130 dollars.

En valeur, l’Ethereum Classic ne rivalise donc pas avec l’Ether originel. Cependant, sur un an, son cours a largement progressé, jusqu’à plus de fois 20. A désormais 45 dollars suite au krach du marché des cryptos, il reste en croissance sur 12 mois. Le 29 juin, il progresse en outre de près de 10%.

Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *