L’inflation arrive… Protégez votre épargne et achetez du Bitcoin !

La situation économique outre-Atlantique permet souvent de comprendre ce qui nous attend en Europe. Or, la conjoncture est plus qu’incertaine en ce temps de crise. En effet, les impacts de la COVID-19 ne sont pas que sanitaires, loin de là. Voyons ce qu’il en est aux États-Unis où la banque fédérale vient de publier ses chiffres sur l’inflation.

Pourquoi la pandémie créé un risque d’inflation

Officiellement, les membres de la réserve fédérale ne sont pas inquiets ! Pour eux, le risque d’inflation importante n’arrivera pas. D’ailleurs, la Fed vient de communiquer un taux d’inflation situé entre 2 % et 2,24 %. En effet, un tel taux est loin d’être catastrophique. La Fed a également montré son intention de plafonner l’inflation à 2 % maximum.

Pour autant, la réalité semble quelque peu différente. Tout d’abord, il faut savoir que la quantité d’argent en circulation aux États-Unis à l’heure actuelle est 24 % plus importante qu’avant la crise de la COVID-19. De plus, le gouvernement américain a décidé la mise en place d’un plan de relance gigantesque. S’il est voté, ce plan résultera en la mise en circulation de 3 milliards de dollars ! Cela contribuera à augmenter de 12,2 % le montant d’argent en circulation.

Enfin, sur le terrain, les chiffres font état d’une augmentation des prix bien plus importante que les 2 % annoncés. Ainsi, d’après une étude de equipmentradar.com, le pétrole a augmenté de 80 %, le maïs de 69 %, l’acier de 145 %, le blé de 25 %, le café de 34 %, le coton de 35 %, le cuivre de 50 %, etc.

Le Bitcoin, valeur refuge contre l’inflation

Cette tendance est complètement transposable à l’économie européenne. Les plans de relance des pays vont également contribuer à inonder les marchés de liquidité, faisant augmenter l’inflation. D’ailleurs, les prémices de l’inflation se font déjà sentir sur beaucoup de prix du quotidien.

Si les gouvernements essaient de se montrer rassurant, cette situation explique en partie l’engouement récemment des investisseurs pour les cryptomonnaies. En effet, sur la plupart cryptos, comme le Bitcoin par exemple, il n’est pas possible de jouer sur l’offre. La création de cryptos n’est pas libre et l’offre totale de cryptos en circulation est plafonné. Ces caractéristiques permettent aux cryptos comme le Bitcoin de jouer le rôle de réserve de valeur, notamment face à l’inflation. De quoi expliquer au moins en partie l’engouement des investisseurs pour la cryptomonnaie

Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *