L’industrie crypto a-t-elle encore un avenir en Chine ?

L’industrie crypto dispose-t-elle encore d'un avenir en Chine ? 101
Source : Adobe

Pendant des années, la Chine contrôlait une portion non négligeable du taux de hachage du Bitcoin. La situation pourrait radicalement changer alors que les dernières mesures prises par Pékin laissent entrevoir un durcissement sans précédent de la position de l’exécutif du pays à l’égard de l’industrie crypto. Cette décision a entraîné un recul de la majorité des cryptomonnaies du marché et une baisse conséquente du taux de hachage.

L’industrie crypto dispose-t-elle encore d'un avenir en Chine ? 102
Source : University of Cambridge, Centre for Alternative Finance

Depuis 2013, la Chine est en guerre contre le Bitcoin. La cryptopshère se souvient sans doute du précédent chapitre de la répression de l’industrie crypto en 2017 : à l’époque, une nouvelle réglementation a interdit la conduite d’opérations liées à des ICO (Initial Coin Offering) pour protéger les investisseurs et limiter les risques financiers, une décision que de nombreux observateurs avaient jugé sensée. La Chine est toutefois allée plus loin en interdisant aux exchanges d’opérer dans le pays, ce qui avait conduit plusieurs d’entre eux à cesser leurs activités et à se délocaliser.

La récente décision de la banque populaire de Chine vise l’industrie crypto à deux niveaux : du côté du trading de cryptomonnaies et du côté du minage. Les institutions financières et plateformes de paiements mobiles sont désormais priées de ne plus fournir leurs services à des individus et/ou entreprises soupçonnés de se livrer à des transactions associées aux cryptomonnaies. En parallèle, la suspension du minage dans la province du Sichuan, considérée comme vitale pour l’industrie, souligne la détermination du régime à freiner le développement du secteur crypto sous toutes ses formes.
Kevin Zhang, vice-président de l’entreprise minage Foundry, a déclaré que l’ambiance parmi les mineurs était morose et que d’ici la fin de ce mois, 90% des installations de minage de Bitcoin seraient hors-service. Toutefois, certains acteurs du marché s’étaient préparés à cette éventualité, ayant vu les signes avant-coureurs depuis le printemps, notamment lorsque les autorités ont pointé du doigt l’industrie du minage pour leurs émissions de carbone.

Une redistribution des cartes qui pourrait bénéficier à certains pays

Toutefois, comme l’a expliqué Nic Carter de Castle Island Ventures à Coindesk, cet exode pourrait devenir un véritable avantage pour la résilience et la robustesse de Bitcoin. Une industrie du minage dominée par un seul pays pourrait représenter une menace pour le réseau. En tout cas, les pays et régions prêts à accueillir les mineurs ne semblent pas manquer : le Kazahkstan, le Salvador et les Etats-Unis (notamment Miami et le Texas) font partie des destinations privilégiées par les mineurs.
De plus, certains, comme cet ancien ingénieur de Gemini, estiment que cette répression est une fantastique nouvelle : Brandon Arvanaghi a en effet expliqué à Cointelegraph que la politique adoptée par Pékin prouve que Bitcoin fonctionne. Il a établi un parallèle entre la situation de Bitcoin à celle de Facebook ou Google et ajoute que l’interdiction de la Chine est un rite de passage pour les technologies libres.

Pour beaucoup, la décision de Pékin n’a rien d’étonnant. En effet, la Chine se prépare à déployer son yuan numérique pour les Jeux Olympiques d’hiver de 2022 et il est très possible que le Parti communiste Chinois (PCC) ne voie pas d’un bon oeil la concurrence et la menace que Bitcoin (et d’autres cryptomonnaies) font peser au succès de son propre prototype.
Pour l’instant, Pékin n’a pas interdit la possession de cryptomonnaies, mais dans le système nébuleux de “crédit social”, se retrouver sur une liste noire peut causer de nombreux désagréments. Ainsi, même mentionner les cryptomonnaies dans une conversation semble devenu socialement inacceptable alors que les autorités ont entrepris de clôturer de nombreux comptes associés au sujet sur les plateformes de réseaux sociaux, comme Weibo.

________

Suivez nos liens d’affiliés:

Pour acheter des cryptomonnaies en Zone SEPA, Europe et citoyens français, visitez Coinhouse

Pour acheter des cryptomonnaies au Canada, visitez Bitbuy

Pour générer des intérêts grâce à vos bitcoins, allez sur le site de BlockFi

Pour sécuriser ou stocker vos cryptomonnaies, procurez-vous les portefeuilles Ledger ou Trezor

Pour transiger vos cryptos de façon anonyme, installez l’application NordVPN

Pour investir dans le minage ou les masternodes:

Pour accumuler des cryptos en jouant:

  • Au poker sur la plateforme de jeux CoinPoker
  • À un fantasy football mondial sur la plateforme Sorare

Si vous voulez en apprendre plus sur le Bitcoin et l’investissement dans les cryptomonnaies, voici deux livres parfaits: “Comprendre Bitcoin en 2h” et “Investir dans Bitcoin“.

Regardez la dernière vidéo “Les 5 actus cryptos de la semaine”:

________________

Voici les sources d’informations qu’on vous propose:
Notre newsletter hebdomadaire gratuite: https://www.getrevue.co/profile/CryptonewsFR
Notre podcast audio: https://www.buzzsprout.com/1111262
Notre chaîne YouTube: https://www.youtube.com/channel/UCEu7E2wqP3t3QzAWTWF9weg
Twitter: https://twitter.com/cryptonews_FR
Instagram: https://www.instagram.com/fr_cryptonews
Facebook: https://www.facebook.com/cryptonewsFR
Telegram: https://t.me/cryptonews_FR

_________

Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *