Les réglementations fiscales de Biden inquiètent les crypto-spéculateurs

Les réglementations fiscales de Biden inquiètent les crypto-spéculateurs 101
Joe Biden. Source: capture écran, Instagram/joebiden

Alors que la majorité des cryptomonnaies sont dans le rouge, le président américain Joe Biden serait prêt à promulguer de nouvelles réglementations fiscales, qui concernent entre autres des modifications de l’impôt sur les gains en capital pouvant affecter des milliers de crypto-traders dans le pays.

Selon ces plans, l’État doublerait le taux d’imposition sur les gains en capital, qui passerait à 39,6 % pour les personnes gagnant plus d’un million de dollars.

Cependant, certains y voient une opportunité d’acheter des cryptomonnaies à bon prix, tandis que d’autres experts pensent que le plan pourrait ne jamais voir le jour en raison d’une opposition de la Chambre des représentants.

Quoi qu’il en soit, les préoccupations relatives à l’impôt sur les plus-values étaient déjà pressantes pour les amateurs américains de cryptomonnaies, qui devaient faire face à des dilemmes liés à la vente : les investisseurs doivent souvent payer l’impôt sur les plus-values lors des opérations de vente de cryptomonnaies (en monnaie fiduciaire) détenues pendant plus d’un an.

Cependant, la performance remarquable de BTC pourrait se répercuter sur les portefeuilles des investisseurs qui sont maintenant assis sur des gains massifs. En un an, Bitcoin a augmenté de 579 %, Ethereum (ETH) de 1 092 %, tandis que de nombreux altcoins ont enregistré des gains bien plus élevés.

“Le président Biden pourrait rendre service au secteur crypto, en particulier aux entreprises de prêt comme la nôtre, si sa proposition d’augmenter les impôts des investisseurs fortunés à plus de 40 % était adoptée. Il serait encore plus judicieux d’adopter le plus vieux truc de la gestion intelligente de vos finances : emprunter contre vos actifs pour éviter les impôts sur les plus-values”, a déclaré Antoni Trenchev, cofondateur et associé directeur de Nexo, une institution financière pour les actifs numériques avec plus de 12 milliards de dollars d’actifs sous gestion, dans un commentaire envoyé par e-mail, ajoutant que le BTC est un collatéral qui s’apprécie en valeur.

“En fait, Biden nous ferait une grande faveur […] et je me demande si cette proposition ne serait pas un prélude stratégique à une législation pro-crypto aux États-Unis”, a-t-il ajouté.

Reuters a affirmé que la nouvelle avait mis BTC, ETH et d’autres actifs sous pression et allait “freiner les investissements dans les actifs numériques.”

L’agence de presse a cité Chris Weston, le responsable de la recherche chez Pepperstone Markets, qui a déclaré que “Ethereum a été la vedette de ce mouvement, en surperformant massivement Bitcoin”.

Selon Bloomberg, Matt Maley, responsable stratégique du marché chez Miller Tabak + Co, a déclaré,

“Ce dont il faut s’inquiéter, c’est que les actifs qui ont le plus progressé seront les plus susceptibles d’être vendus. Cela ne veut pas dire que les gens vont se débarrasser de la totalité de leurs positions. Mais il y a des personnes qui ont beaucoup d’argent dans ce secteur. Par conséquent, avec une forte augmentation de l’impôt sur les plus-values, ils laisseront beaucoup d’argent sur la table.”

Le New York Times souligne que la proposition “n’est pas encore définitive et pourrait changer avant la semaine prochaine.”

M. Biden prévoit en effet de révéler tous les détails de ce qu’il a baptisé “American Family Plan” dans le courant de la prochaine semaine.

Dans un article séparé, Bloomberg a cité le porte-parole de la Maison Blanche, Jen Psaki, qui a déclaré : “Nous sommes encore en train de finaliser le profil des payeurs”.

Le plan comprendrait 1,5 trillion de dollars de dépenses et de crédits d’impôt destinés à réduire la pauvreté, à diminuer les frais de garde d’enfants et à réduire ou éliminer le coût de l’éducation, ajoute le New York Times.

Les réactions sur les médias sociaux ont été mitigées.

Sur Twitter, Shehan Chandrasekera, responsable de la stratégie fiscale chez CoinTracker, a suggéré que les choses ne sont peut-être pas aussi sombres qu’elles le semblaient au départ et “pourraient ne pas avoir un impact généralisé”, a-t-il écrit. Il a ajouté,

“En 2018, environ 153 millions de contribuables ont rempli des déclarations de revenus. Parmi eux, seuls environ 540 000 ont déclaré un revenu ajusté supérieur à 1 million de dollars, ce qui représente moins de 1 % des contribuables américains.”

Certains traders crypto, tels que CoinMamba, ont souligné une réaction des marchés quelque peu muette, affirmant que cela pourrait être la preuve que le plan de Biden pourrait rencontrer l’opposition des législateurs. Il a écrit,

“On pourrait penser que doubler le taux d’imposition du capital aurait plus d’impact que cela. Le marché ne s’attend pas à ce qu’il passe, peut-être”.

“Si cela avait une chance de passer, nous serions en baisse de 2 000 points”, a déclaré à Reuters Thomas Hayes, président du fonds spéculatif Great Hill Capital.

Des personnalités de l’industrie crypto ont également leur mot à dire, comme le directeur des actifs numériques chez VanEck, Gabor Gurbacs, qui s’est plaint,

“Nous travaillons dur, sommes taxés d’un fort pourcentage sur le revenu, puis nous sommes obligés d’investir parce que la monnaie fiduciaire gonfle. Ensuite, nous serions taxés de ~50% supplémentaires sur les gains en capital. Pendant ce temps, les banques centrales ne font qu’imprimer de l’argent. Ça ressemble à une arnaque !”

Et alors que les rumeurs d’une “taxe de 80 % sur les cryptomonnaies” ont commencé à faire le tour des médias sociaux”, certains (en plaisantant) ont suggéré que cette “FUD” (Fear, Uncertainty, Doubt) pourrait avoir des conséquences désastreuses sur les marchés.

Sur Reddit, certains utilisateurs ont affirmé que le “creux” était temporaire et ne ferait pas peur aux “baleines”.

Un autre redditeur a déclaré que les investisseurs “ne devraient pas s’inquiéter”, car il ne s’agissait que d’une “rumeur publiée par Bloomberg”. Même si elle s’avérait être vraie, elle ne serait probablement “pas adoptée par la Chambre”.

L’auteur optimiste a noté,

“Oui, je sais que Biden a dit qu’il voulait 38%, mais c’est une mauviette et il a aussi dit ‘qu’il était ouvert à la négociation’.”

Par ailleurs, il existe une autre solution (pour l’instant) :

________

Suivez nos liens d’affiliés:

Pour acheter des cryptomonnaies en Zone SEPA, Europe et citoyens français, visitez Coinhouse

Pour acheter des cryptomonnaies au Canada, visitez Bitbuy

Pour générer des intérêts grâce à vos bitcoins, allez sur le site de BlockFi

Pour sécuriser ou stocker vos cryptomonnaies, procurez-vous les portefeuilles Ledger ou Trezor

Pour investir dans le minage ou les masternodes:

Pour accumuler des cryptos en jouant:

  • Au poker sur la plateforme de jeux CoinPoker
  • À un fantasy football mondial sur la plateforme Sorare

Si vous voulez en apprendre plus sur le Bitcoin et l’investissement dans les cryptomonnaies, voici deux livres parfaits: “Comprendre Bitcoin en 2h” et “Investir dans Bitcoin“.

Regardez la dernière vidéo “Les 5 actus cryptos de la semaine”:

________________

Voici les sources d’informations qu’on vous propose:
Notre newsletter hebdomadaire gratuite: https://www.getrevue.co/profile/CryptonewsFR
Notre podcast audio: https://www.buzzsprout.com/1111262
Notre chaîne YouTube: https://www.youtube.com/channel/UCEu7E2wqP3t3QzAWTWF9weg
Twitter: https://twitter.com/cryptonews_FR
Instagram: https://www.instagram.com/fr_cryptonews
Facebook: https://www.facebook.com/cryptonewsFR
Telegram: https://t.me/cryptonews_FR

_________

Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *