Les institutionnels vendent leurs produits Bitcoin (BTC) et Ethereum (ETH) depuis six semaines !

Les investisseurs institutionnels ont continué de vendre leurs produits en cryptomonnaies pour la sixième semaine de suite. Il s’agit de la plus longue séquence de ventes depuis 2018.

Une période creuse pour le Bitcoin (BTC) et les cryptomonnaies ?

La nouvelle est venue du rapport hebdomadaire réalisé par CoinShares. Il montre que les produits d’actifs cryptos ont continué à subir d’importantes sorties, et ce, pour la sixième semaine consécutive.

Principalement concernés, les fonds Bitcoin (BTC), mais également les produits Ethereum (ETH). Les premiers enregistrent 89 millions de dollars de sorties depuis 6 semaines. Les produits Ethereum ont quant à eux enregistré 1,9 million de dollars de sorties.

Rien que pour la semaine dernière, les sorties de fonds d’actifs numériques ont totalisé 79 millions de dollars.

Il s’agit d’une véritable période de creux pour les actifs en cryptomonnaies, puisque de telles sorties n’étaient plus arrivées depuis 2018.

Du côté des cours, les principales cryptomonnaies continuent leur chute entamée depuis environ deux mois. Ainsi, le Bitcoin vaut moins de 30000 dollars, soit la moitié du pic atteint mi-avril.

Le constat est identique pour Ethereum dont la valeur est inférieure à 1800 dollars alors qu’il valait plus de 4100 dollars le 11 mai.

Au signe d’une période de creux pour les cryptomonnaies, le Bitcoin est récupéré par les détenteurs à long terme au profit des nouveaux portefeuilles.

Quelles sont les raisons de cette baisse d’intérêt pour les cryptomonnaies ?

Difficile de cibler les raisons exactes. Pour le moment les cryptomonnaies restent considérées comme des produits spéculatifs par beaucoup d’investisseurs. Et personne ne peut entièrement leur donner tort tant les cryptomonnaies restent des produits très volatils.

Il suffit de se référer à la courbe du cours du Bicoin depuis le début de l’année pour remarquer qu’il alterne entre hausses et chutes. Le cours actuel étant revenu à celui du 1er janvier. Mais la volatilité est à la fois une cause et une conséquence.

L’une des causes récentes étant le bannissement des cryptos par la 3e banque chinoise, et plus globalement le mauvais traitement accordé par la Chine aux cryptomonnaies.

Les prélèvements de produits en actifs numériques continuent d’être importants pour la 6e semaine de suite, et rien n’indique que la tendance pourrait changer dans les prochaines semaines. Toutefois, étant donné les comportements très volatiles des investisseurs, il suffirait peut être d’un tweet de Elon Musk pour que tout s’inverse ?

Plus d’actions

Mon intérêt pour les nouvelles technologies m’a téléporté dans l’univers blockchain. Dimension à la fois complexe et tellement vaste que mon cerveau a d’abord réagi en mode “Error 404” frôlant la faille spatio-temporelle avant que j’en comprenne peu à peu les codes.

Le chemin est encore long avant d’obtenir le salut du dieu Crytpo, mais en attendant j’en profite pour partager ma passion avec vous

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n’engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d’investissement.

Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *