Les institutionnels auraient-ils perdu la foi en Bitcoin ?

La demande en Bitcoin des institutionnels serait en plein ralentissement. Or, celle-ci était le moteur de la croissance du cours du BTC. Les données sont cependant contradictoires.

Entre Bitcoin et institutionnels, rien ne va plus ? L’arrivée sur le marché de ces investisseurs était un des principaux leviers de la hausse du Bitcoin depuis le début de l’année. Mais voilà, la crise est passée par là.

Conséquence, l’investissement dans les produits BTC est en berne. Le dernier rapport de CoinShares le soulignait tout récemment. Toutefois, c’est Ethereum qui souffrait le plus de la désaffection des institutions la semaine dernière.

Les soldes ouverts sur le Grayscale Bitcoin Trust

Bitcoin se dirige lui vers une forme de stabilisation. Une semaine plus tôt, les sorties des produits d’investissement BTC atteignaient 1,3 million de dollars. Le bilan est certes toujours négatif, mais il s’améliore.

Une semaine auparavant, ces sorties explosaient à 89 millions de dollars. La demande des institutionnels est bien en berne cependant. Elle constitue pourtant un levier indispensable pour le cours du Bitcoin.

Mais selon le rapport de Glassnode, les institutionnels se désintéressent de manière croissante de la première des cryptomonnaies par la capitalisation. Un indicateur de ce désaveu, c’est l’activité sur le Grayscale Bitcoin Trust.

Instrument financier de prédilection des institutionnels, GBTC propose désormais ses parts avec une remise. En clair, les actions du Trust sont désormais plus abordables que d’acheter du Bitcoin directement.

Or, jusqu’à présent, les investisseurs devaient s’acquitter d’une prime pour s’exposer au Bitcoin et acquérir des parts du GBTC. Mais depuis février, la tendance s’est inversée. Et elle s’est encore accentuée par la suite.

Recul des BTC sur les ETFs, mais la demande est là

Le « produit GBTC s’est inversé pour se négocier avec une décote persistante par rapport à la VNI [Ndlr : valeur nette d’inventaire], atteignant la décote la plus importante de -21,23% à la mi-mai », précise Glassnode.

Mais d’autres indicateurs permettant de mesurer l’intérêt des institutionnels sont aussi à prendre en compte. Les investisseurs se désengagent en particuliers de deux ETF populaires (fonds négociés en bourse).

Les flux nets combinés pour les deux ETF Purpose et 3iQ diminuaient le mois dernier, avec 8 037 BTC de moins. Mais pour le PDG de 3iQ, interrogé par Decrypt, il n’y a cependant pas lieu de s’inquiéter. Les investisseurs ont simplement pris leurs gains.

« Il n’y a pas du tout de ralentissement », assure-t-il, faisant état de discussions avec des centaines de clients potentiels durant les deux dernières semaines. « La demande que nous recevons est toujours réelle et significative », déclare-t-il encore à nos confrères.

Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *