Les hodlers de Bitcoin (BTC) ne vendent pas

C’est un fait indéniable que la majorité des détenteurs de bitcoin aujourd’hui cherchent à réaliser des bénéfices plutôt qu’à l’utiliser comme moyen de paiement. Qualifiés d’hodlers, ces derniers ont dû se réjouir de voir la cryptomonnaie atteindre la barre des 60 000 $ cette année. Des données publiées par Glassnode suggèrent que les hodlers de longue date ne semblent pas pour autant pressés de vendre leur position. En effet, l’offre de bitcoin qui n’a pas bougé depuis plus de deux ans aurait atteint son niveau le plus bas sur trois mois.

Une forte conviction en l’avènement d’un autre cycle haussier

Selon l’indicateur BTC Percent Supply Last Active 2+ Years de Glassnode, le taux de bitcoin ayant été déplacé pour la dernière fois est de 45,364 %. Ce chiffre qui représente le plus bas niveau observé depuis plus de trois mois montre la conviction qu’ont les anciens hodlers en une future hausse du prix de l’actif. La consolidation de ce dernier au-dessus des 55 000 $ est d’ailleurs source d’optimisme pour l’ensemble du marché alors que la valeur de l’actif aurait pu dégringoler pour plusieurs raisons. En effet, le récent bond réalisé par les rendements du Trésor américain impacte souvent négativement les marchés notamment celui des valeurs technologiques.

A cela s’ajoute la situation que traversent actuellement les mineurs de bitcoins qui se retrouvent avec d’énormes quantités de bitcoin non vendus sous les bras. PDG de CryptoQuant, Ki Young Ju expliqua que l’offre de BTC déplacée par les mineurs reste très en dessous du niveau des précédents retraits de cette année. Si les mineurs vendent moins, c’est peut-être parce qu’ils s’attendent eux aussi à une probable hausse des prix de l’actif dans les semaines à venir. Rien n’est moins sûr pour Ki Young Ju qui pense qu’il faudra attendre « un certain temps pour obtenir un autre mouvement vers le haut en termes de demande/offre ».

Le bitcoin s’apprête-t-il à s’envoler de nouveau ?

Cela pourrait bien être le cas selon plusieurs traders qui observent les mouvements de prix actuels et pensent y identifier la formation d’un creux. « Vous ne saurez jamais vraiment quand se situe le véritable creux du retracement du BTC, mais vous pouvez chercher des moyens de confirmer un creux potentiel. Si le BTC forme un creux supérieur dans les deux prochains jours, cela devrait être une confirmation suffisante que le creux est en place » déclara Rekt Capital.

En d’autres termes, le fait que l’actif continue de se maintenir au-dessus des 55 000 $ pourrait donner lieu à la formation d’un bas supérieur. Alors que le mois d’avril débute, il s’agit là d’un signal positif en vue d’un cycle haussier. Il faut en effet remonter à l’année 2015 pour voir le bitcoin clôturé le mois d’avril dans le rouge.

Les données publiées par Glassnode ne font que confirmer celles d’Unchained Capital qui annonçait déjà début mars que les personnes ayant acheté du BTC en 2017 sont devenues les plus gros hodlers. Les spéculations vont bon train sur la valeur record de l’actif qui pourrait bien les pousser à liquider leur position. 

Plus d’actions

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n’engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d’investissement.

Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *