Les banques US s’ouvrent au Bitcoin (BTC), le marché bondit !

Si les banques françaises sont encore frileuses quant aux monnaies virtuelles et leur intégration au sein du monde de la finance traditionnelle, du côté des Etats-Unis, plutôt que de mettre ces deux mondes en opposition, on a choisi de les encadrer étroitement tout en restant à la page pour s’adapter au chamboulement inévitable de ce nouvel écosystème. C’est dans cet esprit que s’inscrit ce partenariat qui signe une nouvelle étape majeure dans l’adoption généralisée du Bitcoin (BTC).

Bitcoin Banking

Des services Bitcoin bientôt disponibles dans plus d’une centaine de banques américaines 

C’est une annonce qui fera date sur le chemin vers l’adoption ! Le New York Digital Investment Group (NYDIG) s’est associé au Fidelity National Information Services (FIS)  pour fournir aux établissements bancaires la capacité de proposer pour la toute première fois des services financiers en Bitcoin (BTC) aux américains.

Ce partenariat entre la société de garde de crypto-monnaies et le géant de la fintech annonce ainsi les prémices du changement dans le monde de la finance Outre-Atlantique en permettant aux clients de plus d’une centaine de banques américaines d’avoir la possibilité d’acheter, de vendre ou encore de détenir la devise numérique dans les prochains mois.

NYDIG a déclaré être en discussion avec d’autres groupes bancaires de plus grande envergure pour les ajouter à cette première liste d’établissements, pour le moment composée d’institutions plus modestes, dans le but d’étendre la compatibilité de ces services à la plupart des banques.

Yan Zhao, le PDG de l’entreprise a ainsi déclaré à CNBC : « La plupart des gens ne peuvent pas investir dans les mêmes produits que les investisseurs institutionnels. Avec la possibilité d’acheter ne serait-ce qu’un dollar de Bitcoin via votre banque, tout le monde peut désormais posséder un certain montant d’un actif attractif. Nous pensons que c’est un énorme pas en avant vers l’autonomisation économique.

Après le lancement réussi de cette première base de services, le groupe New-Yorkais pesant plus de 10 milliards de dollars prévoit de lancer une nouvelle salve de produits, incluant notamment des récompenses par carte de débit payées en bitcoins et un nouveau type de compte bancaire assuré par la FDIC (les services actuels ne l’étant pas), mais dont les intérêts sont payés en bitcoins.

Au pays de l’Oncle Sam, il n’est visiblement plus question de se laisser distancer par cette nouvelle économie ou de chercher à la rendre inaccessible pour le commun des mortels puisque tout se met progressivement en place pour l’intégrer naturellement dans la finance traditionnelle. Ces premières banques américaines acceptant de s’ouvrir au Bitcoin (BTC) montrent ainsi qu’il est possible d’associer les deux mondes et pavent la voie de l’adoption générale aux Etats-Unis, une démonstration d’ouverture qui, on l’espère, insufflera à leurs homologues françaises le courage nécessaire pour en faire de même.

Plus d’actions

Derrière la signature générique « Rédaction TCT » se trouvent de jeunes journalistes et des auteurs aux profils particuliers qui souhaitent garder l’anonymat car impliqués dans l’écosystème avec certaines obligations.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n’engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d’investissement.

Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *