Ledger, le cabinet Roche Freedman lance une Class Action

Il n’y avait pas besoin d’être devin pour deviner que ce qui constitue l’un des hacks crypto les plus dangereux de 2020 ne pouvait rester impuni…

L’oncle Sam lance une Class Action contre Ledger

Nous avions déjà traité l’évènement en décembre mais voici un bref rappel pour ceux qui auraient raté les évènements.

En été Ledger avait été victime d’une faille de sécurité. Non pas de ses produits, mais de la base de données de ses clients. Emails, noms et adresses des clients de l’entreprise française avaient ensuite été revendus sur Internet.

Soyons honnêtes, ce genre de problème est fréquent. Néanmoins, le cadre n’est pas le même. Si voir son email ou son adresse dévoilée est, peu importe le contexte dérangeant, il s’agit de quelque chose de dangereux dans le cadre d’un détenteur de cryptoactifs. 

Ainsi à la suite à cette divulgation massive, des spams et des menaces de mort à l’encontre des clients victimes de cette brèche virent le jour.

Hélas, Ledger fut peu de temps après victime de la loi de l’emmerdement maximum, car c’est bien connu, un malheur n’arrive jamais seul. Ainsi, seulement quelque chose après ce scandale, nous apprenions que la liste de certains des clients de Ledger ayant acheté par Shopify, étaient eux aussi victime d’un vol de données…

Un tel manque de sécurité ne pouvant rester impuni, nous avons récemment appris qu’une class Action allait avoir lieu dans le pays de l’oncle Sam.

Roche Freedman joined the battle !

Seulement deux personnes participant à cette Class Action sont actuellement mentionnées. Deux personnes ayant de quoi être remonté contre Ledger ! En effet, victime de phising, celles-ci ont perdu au cours actuel l’équivalent de 367 000 $ !

Cette Class Action est quant à elle menée par Roche Freedman, qui n’est pas inconnu dans notre secteur. En effet, la firme avait déjà lancé des procédures à l’encontre de Binance, Tron, Ifinex et plus récemment de Nexo.

Un tel manque de négligence est inadmissible de la part d’entreprises qui possèdent des données aussi précieuses en ces temps troubles. Ainsi, espérons que cette initiative soit rapidement suivie par d’autres un peu partout dans le monde, pour que des événements de ce genre ne se reproduisent plus jamais. En attendant restez couvert, ne cliquez pas sur les liens dans vos emails et passez un bon weekend. 

Plus d’actions

Président et Cofondateur de MinedHack et fervent défenseur de la Blockchain depuis 2017, je suis conscient que sans explications et vision de l’industrie son adoption n’aura jamais lieu. J’ose espérer en tant que Reporter et Rédacteur de CoinTribune aider à cette mission.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n’engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d’investissement.

Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *