Le Venezuela lancera sa CBDC le 1er octobre 2021

Le Venezuela fait actuellement face à l’une de ses pires inflations financières. La situation est si inquiétante que la banque centrale du pays a décidé de prendre certaines dispositions. Entre autres, l’institution a décidé de lancer un bolivar numérique qui sera disponible à partir du 1er octobre 2021.

Venezuela flag with the inscription CBDC (Central Bank Digital Currency) and a blockchain grid around. Graphic concept for your design. 3d rendering

Faire face à une inflation galopante

En février dernier, le bolivar numérique avait été annoncé par la Banque centrale du Venezuela. Depuis, le temps est passé et le projet de création de la monnaie numérique de banque centrale (CBDC) a bien été planifié. En effet, sur son compte Twitter, la banque a confirmé que le déploiement de la CBDC se ferait bientôt, le 1er octobre 2021.

L’inflation galopante reste l’un des problèmes majeurs auxquels font face les pays sud-américains. Selon l’indice ‘’Cafe con Leche’’ de Bloomberg, rien que cette année, elle atteint 2575 %. La Banque centrale du Venezuela a noté que le lancement de la monnaie numérique se fera avec l’autorisation du gouvernement du pays qui a décidé d’étouffer l’inflation.

Le Salvador compte les jours

Il est évident que l’Amérique latine est actuellement au cœur d’un mouvement de régulation des actifs numériques. Après le Salvador et probablement le Paraguay, l’Uruguay pourrait être le prochain pays à rendre les cryptomonnaies – comme le Bitcoin (BTC) – entièrement légales.

Pourquoi le disons-nous ? Mardi, un député du pays a introduit un projet de loi auprès du parlement, et ce projet porte sur l’utilisation des monnaies électroniques comme moyen de paiement légal pour les contrats. Mais selon les récents développements du dossier, il semble que le projet soit limité dans sa portée.

En attendant qu’un autre pays se joigne à lui, le Salvador compte les jours jusqu’au 1er septembre 2021. C’est la date à laquelle le Bitcoin (BTC) aura un cours légal dans le pays suite à son adoption par le parlement en juin.

Le plan de Nayib Bukele, le président salvadorien, ne bénéficie cependant pas du soutien de toute la population. Après qu’il a proposé de faire du BTC une devise légale, il y a eu de nombreuses manifestations devant le siège de l’Assemblée nationale, et ce, malgré l’interdiction de grands rassemblements. D’après un récent sondage, au total, moins de 20 % des Salvadoriens soutiennent l’idée de M. Bukele.

Pour surmonter la énième inflation de son histoire, le Venezuela envisage de lancer définitivement une monnaie numérique de banque centrale (CBDC). Celle-ci sera dénommée ‘’bolivar numérique’’ et sera mise en circulation à partir du 1er octobre prochain. En attendant, du côté du Salvador, les yeux sont fixés sur le 1er septembre, la date à laquelle le Bitcoin (BTC) aura un cours légal dans le pays.

Plus d’actions

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n’engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d’investissement.

Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *