Le premier fonds négocié en bourse Bitcoin (BTC) du continent américain sera canadien

Le 1erBitcoin (BTC) ETF voit le jour, et ce n’est pas aux Etats-Unis ! L’autorité de régulation canadienne a approuvé le lancement du Bitcoin Purpose ETF.

Bitcoin ETF : le Canada en pionnier

Le 11 février 2021, la commission des valeurs mobilières de l’Ontario approuve le fonds négocié en bourse Purpose Bitcoin ETF.

Le document soumis à la commission indique que « cet ETF est un fonds commun de placement alternatif » qui « investit et détient la quasi-totalité de ses actifs dans des avoirs à long terme en Bitcoin ».

Selon Purpose Investments Inc., l’ETF Purpose Bitcoin est « le 1erBitcoin ETF en garde directe au monde ».

Purpose Investments est une société de gestion d’actifs avec plus de 10 milliards d’actifs sous-gestion.

Le Purpose Bitcoin ETF peut être négocié à la bourse de Toronto (TSX), sous-réserve du respect des conditions de listing.

L’ETF sera « proposé sur une base continue ». Les investisseurs peuvent acheter et vendre des parts du Bitcoin ETF sur la TSX, via des courtiers ou des opérateurs enregistrés dans leur pays de résidence.

Le fonds offre un nombre illimité de parts ETF libellées en dollar canadien et avec couverture de taux de change (BTCC), de parts ETF libellées en dollar canadien sans couverture de taux de change (BTCC.B), et de part ETF libellées en dollar américain sans couverture de taux de change (BTCC.U).

Selon Purpose Investments, les Bitcoins sont stockés dans un cold wallet, avec Gemini comme sous-dépositaire, et CIBC Mellon Global Securities Services Company comme administrateur du fonds.

Un exemple à suivre ou à éviter pour la SEC US ?

L’approbation de ce Bitcoin ETF a suscité des réactions positives dans la cryptosphère. Marc van der Chijs de Synaptic Ventures a souligné dans un tweet qu’il s’agit du « 1erBitcoin ETF et il est au Canada ».

Le directeur de Vaneck et MVIS, Gabor Gurbacs, dont la société a déposé une demande d’approbation  pour un Bitcoin ETF auprès de la SEC US, a félicité les régulateurs canadiens pour avoir approuvé le Bitcoin Purpose ETF.

Il a également déclaré qu’il était « triste » de voir le retard des Etats-Unis dans l’approbation de Bitcoin ETF, et dans les cryptos en général.

La SEC US fera-t-elle fi des discours hostiles à Bitcoin et aux cryptomonnaies en général, de Janet Yellen ? A force de vouloir tout le temps mettre sous les feux des projecteurs le côté sombre des cryptomonnaies, les autorités de régulation américaines pourraient faire prendre du retard aux Etats-Unis sur les produits financiers cryptos. Les projets cryptos US pourraient migrer vers le voisin canadien, où l’herbe est effectivement plus verte.

Plus d’actions

La mode c’est bien, mais la blockchain c’est l’avenir, on est d’accord non ?! C’est une super opportunité et un secteur en pleine évolution ! Au quotidien, mon travail c’est d’essayer de vulgariser au mieux les cryptos/blockchain qui paraissent pour beaucoup trop techniques.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n’engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d’investissement.

Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *