Le pire est à craindre

La tension est palpable ! Le 25 juin, les options d’Ethereum de 1,5 milliard de dollars arriveront à expiration. Mais alors qu’on se rapproche chaque jour un peu plus de ce deadline, personne ne peut prédire l’issue de la situation. Ni les haussiers, si confiants d’habitude, ni les baissiers, un peu moins convaincus, ne prédisent une sortie.

Bitcoin money with chart

Une expiration avait déjà eu lieu

Le 25 juin 2021 est une date qui marquera un virage décisif dans la ‘’vie’’ de la cryptomonnaie qu’est l’Ether (ETH). Elle épuisera les options de 2021, pendant que 1,5 milliard de dollars ouverts seront réglés. En mars dernier, lorsque le prix de l’Ether est descendu de 17 % en 5 jours au point d’atteindre un creux d’environ 1 550 dollars, une expiration avait déjà eu lieu. Seulement, cette expiration était inférieure de 30 % à celle qu’il y aura en juin prochain.

Le 11 mars dernier, pour changer la donne, les mineurs de l’Ethereurm avaient lancé un mouvement contre EIP-1559, ce qui a eu pour conséquence de réduire significativement leurs revenus. Par la suite, la situation ne s’est pas vraiment améliorée, puisque CoinMetrics a publié un ‘’Rapport sur le gaz Ethereum’’. Dans le rapport, il a annoncé que la mise à niveau de l’EIP-1559 ne résoudrait pas le problème des niveaux de gaz élevés.

Heureusement, à partir du 29 mars, la situation a pris un tournant que personne n’avait prédit. En cette date-là, Visa a annoncé qu’il voulait utiliser la blockchain Ethereum dans le but de régler une transaction. Ensuite, le 15 avril, la mise à niveau de Berlin a été déployée avec beaucoup de succès, ce qui a fait dire à Cointelegraph qu’après cet événement, « le tarif moyen du gaz a commencé à baisser à des niveaux plus gérables ».

Mais que se passera-t-il le 25 juin ?

Comme nous l’avons dit, pour l’instant, personne n’est capable de prédire ce qui se passera à l’expiration des options prévue pour le 25 juin. Il faut dire que les options ne fonctionnent pas de la même façon que les contrats à terme. Ils sont divisés en deux segments :

  • Les options d’achat : ils permettent à l’acheteur de se procurer de l’éther à un prix fixe à la date d’expiration ;
  • Les options de vente : ils sont couramment mis à profit dans le but de couvrir ou de se protéger des mouvements de prix négatifs.

Actuellement, les options d’achat s’élèvent à au moins 2 200 dollars. Donc, si le 25 juin, le prix de l’Ether est inférieur à 2 200 dollars, 73 % des options neutres à tendance haussière n’auront aucune valeur. Alors les 95 000 options d’achat qui sont encore fonctionnelles représenteraient environ 228 millions de dollars.

Qu’en est-il des options de vente ? Elles ont été ouvertes au maximum à 2 100 dollars. Donc, si le 25 juin, le prix de l’Ether passe au-dessus de ce seuil, les 73 700 options de vente correspondraient à environ 177 millions de dollars.

À l’heure où nous rédigeons cet article, il est impossible de prédire exactement le scénario qui correspondra le plus à ce qui se passera le 25 juin. Néanmoins, tout porte à croire que les deux parties – les haussiers et les baissiers – sont sur la même longueur d’onde, vu que le prix actuel de l’Ether est de 2 400 dollars. Cela dit, rien ne garantit que des événements particuliers ne changeront pas la donne dans les jours à venir.

Plus d’actions

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n’engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d’investissement.

Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *