Le Nombre de (séquestration de) Millionaires Cryptomonnaies Explose !

Le monde est-il en train de devenir fou ? De plus en plus d’investisseurs deviennent la cible d’actes violents, de séquestrations et de demandes de rançon. La raison ? Le marché des cryptomonnaies atteint des sommets jamais égalés jusque là. Avec le cours du Bitcoin qui côtoie les 60 000 dollars, plus rien n’arrête les malfaiteurs. Ces derniers ont flairé le jackpot, avec des montants qui donnent le vertige et des cibles faciles à identifier.

 

  • De nombreux nouveaux millionaires en crypto sont ciblés par les voleurs
  • Les jeunes sont les cibles les plus faciles, et les nouveaux riches les plus riches
  • Un trader de Hong Kong s’est fait séquestré pendant une semaine entière pour 20 millions de dollars en cryptomonnaies

Les Nouveaux Millionaires en Cryptomonnaies cibles d’actes violents

C’est la problème des cryptomonnaies. Elles rendent riches des personnes qui n’avaient pas du tout l’habitude de gérer autant d’argent. D’un simple adolescent à un trader de Hong Kong, la fortune immense qui apparait en moins d’une nuit suffit à faire tourner la tête des criminels. Que ce soient des cas isolés ou carrément le crime organisé, comme les triades

1xbit

Le problème de la richesse “overnight”, c’est que bien souvent les nouveaux millionnaires n’ont pas conscience des risques qui entourent un tel pactole. Quand on a autant d’argent, il vaut mieux éviter d’en parler. A plus forte raison sur les réseaux sociaux. C’est l’erreur qu’avait fait ce jeune adolescent de 14 ans au Royaume-Unis. Ce dernier s’était vanté de ses résultats de trading et d’investissement sur des groupes Facebook dédiés aux cryptomonnaies et à la blockchain. Une information qui n’était pas tombé dans l’oreille d’un sourd, puisque Muhammed Khubaib et trois de ses complices ont saisis l’occasion pour kidnapper le jeune homme et demander une rançon à sa mère. Fort heureusement l’issu ne fut pas tragique. La police a retrouvé le jeune homme et Muhammed a été condamné à 4 ans de prisons. Cependant les enquêteurs n’ont pas encore retrouvé ses complices. 

Selon le juge d’instruction Richard Mansell, le jeune anglais, dont on n’a pas révélé le nom, a clairement été ciblé via des commentaires et des posts sur les réseaux sociaux. 

Les jeunes sont en effet particulièrement nombreux à avoir fait fortune grâce aux cryptomonnaies. La presse regorge d’histoires, comme celle de cet homme de 19 ans qui a pu louer une maison pour 23 000 euros par mois, ou de ce frère et sa sœur de 14 et 9 qui génèrent plus de 32 000 euros par mois grâce au mining de monnaie virtuelle, dont les starts du top 10 comme Ethereum.

Autant d’argent pour des cibles aussi faciles génère une convoitise et une envie rare. C’est l’experience tragique qu’a connu un autre crypto trader de 19 ans au Brésil. Après avoir fait étalage de sa fortune sur les réseaux sociaux, notamment en affichant sa nouvelle Porsche rouge sur Instagram, on a retrouvé le jeune adulte abattu dans sa voiture. 

Un Trader de Hong Kong Séquestré et torturé

L’histoire la plus rocambolesque a eu lieu il y a quelques jours à peine à Hong Kong. Dans ces péninsule séparée du continent chinois géographiquement et politiquement, le trading de cryptomonnaie et totalement autorisé. Un trader de crypto de 39 ans a fait fortune grâce à un marché particulièrement clément depuis le début de l’année 2021. Cependant, l’augmentation de cette richesse est synonyme d’augmentation de la délinquance, en particulier à Hong Kong. Là-bas, les crimes liés aux cryptomonnaies sont littéralement en train d’exploser.

Ce Hongkongais en a fait les frais alors qu’il se rendait dans la baie de Kowloon pour procéder à un échange de cryptomonnaie en main propre. Une opération qui peut s’avérer particulièrement dangereuse, comme nous allons le voir. 

Le 6 novembre dernier, alors qu’il se rendait sur le lieu du rendez-vous, des ravisseurs l’ont kidnappé et séquestré. Puis ils ont envoyé une demande de rançon à sa famille. L’homme pensait rencontrer un acheteur de Tether. Au lieu de cela, on l’a agressé physiquement et forcé à livrer son smartphone ainsi que tous ses identifiants crypto. L’enlèvement a duré près d’une semaine. L’homme d’affaire été prisonnier dans un immeuble de Tai Po au nord de la baie d’Hong Kong. 

La demande de rançon envoyée à sa famille s’élevée à 30 millions de dollars d’Hong Kong. Cependant, 3 jours après l’enlèvement, le 9 novembre, la famille contacte les autorités. Par chance, ces dernières ont réussi à localiser les ravisseurs. Après une rapide enquête, ces derniers ont donné l’assault dans le bâtiments. Profitant de ce chaos, l’otage s’est échappé par une fenêtre. Il a réussi à rejoindre la police. Cependant ce dernier souffre de sévère blessure aux mains et de multiples fractures aux jambes, qui laissent imaginer les sévices et les actes de tortures dont il a été victime.

La police est parvenues à interpellé 7 des ravisseurs, tous en liens avec la triade criminelle d’Hong Kong, la Sun Yee On.

 

Les actes violents en lien avec les crypto explosent

Ces cas sont loin d’être isolé. Selon une étude de Beincrypto, le nombre de vol avec violence dans la région de Hong Kong n’a cessé d’augmenter ces derniers mois, en corrélation avec l’explosion du marché

Des fait corroboré par Alan Chung, membre de l’unité de lutte contre la criminalité. Ce dernier a révélé que l’enquête était toujours en cours afin de déterminé si les criminels avaient réussi à extorquer les fonds en cryptomonnaies. Selon une autre source proche du dossier, les cryptomonnaies détenues par l’homme d’affaire représentent une valeur supérieur à 20 millions de dollars hongkongais.

Les incidents lié au cryptomonnaies se multiplient. En 2021, les voleurs ont dérobés 214 millions de dollars à Hong Kong, contre 114 millions en 2020. Outre ce cas de sequestration de plusieurs jours, une femme a perdu 3,5 millions dans une transaction, tandis que des voleurs ont jeté leur victime d’une voiture en marche pendant une transaction crypto/cash. Une autre victime a perdu à elle seule 124 millions de dollars après qu’un prétendu consultant l’ai dupée. Ce dernier s’est simplement volatilisé avec l’argent. 

Les cryptomonnaies sont les actifs les plus valorisés du 21e siècle. S’il est presque facile de faire fortune dans ce domaine, c’est également très risqué de s’en vanter ouvertement. Les escrocs et les malfaiteurs sont des personnes en constant apprentissage. Ces derniers savent bien identifier leurs cibles. Surtout quand ces dernières dévoilent sans retenue leurs wallets sur les groupes Facebook. Un type de post qui revient souvent dans les groupes les plus populaires dédiés aux cryptomonnaies, c’est “qu’avez vous dans votre portefeuille”. Et souvent on voit des investisseurs montrer quelles cryptomonnaies ils ont, et combien ils en ont. Ce type de post peut sembler anodin, mais c’est une très bonne manière pour les voleurs d’identifier leurs cibles. Alors restez sur vos gardes, et ne révélez jamais à des inconnus le montant de vos investissements.

 

Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *