Le magazine Fortune fait fortune grâce à une vente aux enchères de NFT

Le magazine Fortune jette un éclair de tonnerre dans le monde des cryptomonnaies. Il a commercialisé ses premiers jetons non fongibles (NFT), et cette opération lui a permis de générer jusqu’à 429 ETH.

Non-fungible token NFT, crypto art, digital art, new type of cryptorurrency. Cell phone with golden NFT text in golden frame as art object on dollars background

« Une expérience numérique en direct »

256 NFT ont quitté le patrimoine du magazine Fortune pour rejoindre celui d’autres passionnés des NFT. Chaque NFT coûtait environ 1 ETH, soit 3 207 $ au taux de change actuel de l’Ethereum (ETH). Selon les informations qui nous parviennent, le lot a été acheté en quelques minutes. C’est d’ailleurs une information que confirme Robert Hackett, un rédacteur du magazine.

Pour Alan Murray, le PDG du magazine, il s’agit d’une « expérience numérique en direct ». Il a aussi avancé que ce n’est que la première partie de l’expérience. La seconde partie sera, elle autre, un peu plus ‘’vibrante’’. D’après les explications qu’a données le PDG, on retient que ce sera une édition spéciale de NFT constituée de 3 objets qui seront mis aux enchères pendant trois jours. Les jetons non fongibles représenteront des graphiques plus approfondis de Fortune.

‘’Error 504’’ au cours de la vente aux enchères

La vente aux enchères relative à la première expérience du magazine Fortune avec les NFT a été sapée par des problèmes techniques. En effet, la vente a eu lieu sur la marketplace OpenSea le lundi dernier (9 août).

À un moment, compte tenu du trafic massif qu’il y avait sur la plateforme, celle-ci a commencé à ralentir au point de ne plus fonctionner. Les visiteurs recevaient un message ‘’Error 504’’. Cependant, malgré ce problème, la vente a eu lieu.

L’offre la plus élevée sur l’un des NFT a atteint 47,4 ETH, soit 152 285,77 $. Toutefois, en raison de la panne technique qu’il y a eu, le NFT n’a pu être cédé qu’à 23 ETH.

Le devenir des fonds gagnés

En dépit des problèmes techniques observés au cours de la vente aux enchères des NFT, Fortune a réussi à lever 429 ETH, ce qui correspond à 1 380 144 $ à l’heure où nous écrivons l’article. L’équipe du magazine envisage de donner la moitié des fonds à une organisation à but non lucratif. Quant à la seconde moitié, elle sera partagée entre les membres de l’équipe.

Lundi 9 août, le magazine Fortune a vendu pour la première fois des NFT. C’était une « expérience numérique en direct », souligne son PDG Alan Murray. L’opération, qui a connu une panne technique sur la plateforme OpenSea, a généré 1 380 144 $.

Plus d’actions

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n’engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d’investissement.

Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *