le développement d’une solution dédiée aux CBDC en attente

Le géant des paiements Visa a choisi une approche prudente à l’égard de sa solution d’interopérabilité des monnaies numériques des banques centrales (CBDC), qui se développe rapidement, et évalue ses possibilités avant de se retrouver face à d’éventuelles tempêtes réglementaires.

Source: Adobe/paul prescott

Hier, Visa a dévoilé ses plans pour créer un canal de paiement universel (Universal Payment Channel, UPC), qui – en théorie – intégrerait un certain nombre de réseaux blockchain pour permettre le transfert et l’échange de CBDC internationales.

Dans un billet de blog publié sur le site Web de Visa USA et dans un document de recherche hébergé par l’Université Cornell, Visa a laissé entendre qu’elle travaillait sur cette solution depuis plusieurs années – même si, fait important, le code pour le projet n’a pas encore été écrit en dehors d’un petit contrat échantillon.

Il semble que Visa soit en train de peaufiner le concept et que la société attende que les organismes de réglementation mondiaux se décident sur les politiques autour des CBDC avant de lancer le projet UPC.

Dans son récent bulletin d’information, Mati Greenspan, fondateur et directeur général de la société de recherche et d’analyse Quantum Economics, estime que « relever les défis réglementaires mondiaux est bien plus difficile que le codage lui-même ». 

Greenspan a ajouté que, comme c’était le cas :

« Il est tout à fait logique que Visa ouvre la voie à des discussions et au retour d’information des régulateurs avant d’essayer d’imposer sa solution. »

Il a toutefois averti que la même approche « n’a pas vraiment fonctionné pour Facebook » et son projet Diem.

Néanmoins, Greenspan a fait remarquer que Facebook et Visa sont des entreprises fondamentalement différentes et que, dans le cas du géant des paiements, c’était « leur travail de concevoir de nouvelles solutions innovantes pour les rails de paiement. »

En dépit de la publication de ce document et de l’article de blog, il semblerait que Visa ait effectivement joué la carte de la prudence jusqu’à présent – ce qui pourrait s’avérer très astucieux compte tenu du fait qu’aucune économie majeure, à l’exception de la Chine (qui affirme qu’elle n’utilisera pas la technologie blockchain pour alimenter son futur yuan numérique), ne s’est réellement engagée à émettre une CBDC.

Au lieu de cela, Visa a écrit qu’elle était « ravie de partager les mécanismes de l’UPC » ainsi qu’un document d’orientation politique pour les « banques centrales et les régulateurs » sur les « implications » de sa « recherche ».

L’entreprise a conclu en déclarant qu’elle poursuivait sa « recherche appliquée » en attendant les réactions de la « communauté mondiale des chercheurs, des constructeurs et des décideurs » et a déclaré :

« Nous travaillons à traduire nos idées en lignes de code réelles ». 

L’échantillon du contrat intelligent pour UPC fait jaser les communautés Ethereum (ETH), peut-être parce que les développeurs du géant du paiement ont décidé d’utiliser le testnet Ropsten pour mener à bien leur expérimentation.

Sur Reddit, des personnes ont écrit qu’elles étaient « heureuses et surprises de toutes les mesures prises par Visa en matière crypto » et que Visa « ne faisait que commencer sa plongée dans l’univers » d’Ethereum.

Sur un autre fil de discussion, cependant, le scepticisme était présent, un utilisateur faisant remarquer :

« Chaque système financier a intérêt à voir comment les choses fonctionnent sur la blockchain. Cela ne signifie pas qu’ils vont l’adopter ».

 

 

Suivez nos liens d’affiliés:

Pour acheter des cryptomonnaies en Zone SEPA, Europe et citoyens français, visitez Coinhouse 

Pour acheter des cryptomonnaies au Canada, visitez Bitbuy

Pour générer des intérêts grâce à vos bitcoins, allez sur le site de BlockFi

Pour sécuriser ou stocker vos cryptomonnaies, procurez-vous les portefeuilles Ledger ou Trezor

Pour transiger vos cryptos de façon anonyme, installez l’application NordVPN

Pour investir dans le minage ou les masternodes :

Pour accumuler des cryptos en jouant :

________________

Voici les sources d’informations qu’on vous propose:

Notre newsletter hebdomadaire gratuite: https://www.getrevue.co/profile/CryptonewsFR

Notre podcast audio: https://www.buzzsprout.com/1111262

Notre chaîne YouTube: https://www.youtube.com/channel/UCEu7E2wqP3t3QzAWTWF9weg

Twitter: https://twitter.com/cryptonews_FR

Instagram: https://www.instagram.com/fr_cryptonews

Facebook:  https://www.facebook.com/cryptonewsFR

Telegram: https://t.me/cryptonews_FR

Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *