Le cours du Bitcoin frappé par le contexte global de la remontée des taux

La remontée des taux obligataires refait surface sous crainte d’accélération du niveau d’inflation. Résultat, les bourses mondiales plongent dans se schéma classique baissier. Le bitcoin et les autres cryptomonnaies ont pris leur coup de couteau de ce bain sang. Le market cap des cryptos a baissé de 1,31%.

Pourtant, la nouvelle devrait avoir un effet positif pour le cours du bitcoin qui est considéré par plus d’un comme une valeur refuge à l’inflation. En fait, même l’or, la valeur refuge par excellence n’a pas profité de cette situation. Sa valeur plonge de de 0,12% en dépit de la progression des taux longs.

Toujours sous l’effet du FUD chinois, le cours du bitcoin reste très fragile.  L’indice « Fear And Greed » en intraday tombe à 24 signifiant une énorme peur pour le BTC. D’autant plus qu’il se démarque de la barre des 43 600$ dont sa conservation est plus que nécessaire pour espérer un renversement haussier.

Cours du Bitcoin : Le minimum est de maintenir les 40 000$

Courbe Descendante – Source : Cointelegraph

Si le trader Rekt Capital pense que le franchissement des 43 600$, la moyenne mobile exponentielle de 21 semaines est important pour amorcer une nouvelle phase haussière. CryptoQuant quant à lui pointe la barre psychologique des 40 000$ comme point technique  à défendre pour éviter une risque de forte volatilité en dessous de cette zone. 

Au cours de ces 25 derniers jours, le bitcoin s’est débattu à maintes reprises pour briser la tendance descendante. Malheureusement, un tas d’évènements avait toujours fait obstacle aux forcings du bitcoin pour briser ce « Downtrend Pattern ». Le plus surprenant nous apprend Marcel Pechman, Contributeur de Cointelegraph : 

la tendance indique une valeur inférieure à 40 000 dollars d’ici la mi-octobre, qui se trouve être la date limite pour la décision de la Securities and Exchange Commission des États-Unis concernant les ETF ProShares Bitcoin (18 octobre) et Invesco Bitcoin (19 octobre).

Tout de même, le fait que son cours s’est stabilisé entre 40 000$ – 44 000$ est un signe d’espoir. 

Si le bitcoin maintient le range des 40K$, le mois d’octobre pourrait être différent

Les baleines ne lâchent pas l’affaire

Selon les données « On-Chain », l’activité des baleines sur le réseau BTC atteint des niveaux records. Elle dépasse le volume des activités quand le cours du bitcoin était à son plus haut niveau (55K$-64K$). CoinShare a rapporté : « Entre 20-24 septembre, 100 millions de dollars d’entrées de capitaux ont été ajoutés au réseau du BTC »

Le Directeur des Services d’information de Moskovski Capital a posté ce tweet:

Les baleines ont transféré une quantité record de #Bitcoin ces deux dernières semaines.

Le volume total de transfert de plus de 10 millions de dollars de transactions reste à l’ATH ces derniers temps.

C’est même plus élevé que lorsque le prix était à 55-60k$.

Cette tendance à l’accumulation des baleines se confirmerait pour le long terme. Selon une enquête conduite par Nickel Digital Asset Management, 62 % des investisseurs institutionnels mondiaux n’ayant pas encore acheté du bitcoin (BTC) ou autres cryptos ont déclaré qu’ils prévoyaient d’effectuer leurs premiers investissements dans les crypto-monnaies au cours de l’année prochaine.

Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *