Le cours de Solana grimpe grâce aux institutionnels

Les produits d’investissement sur le SOL (Solana) attirent massivement les investisseurs institutionnels. Le flux reste en revanche négatif pour Bitcoin.

C’est presque un paradoxe. Le cours du Bitcoin remontait hier pour la première fois depuis mai au-dessus des 50.000 dollars. Or, dans le même temps, les produits d’investissement sur le BTC affichent encore un flux négatif.

Selon les chiffres de CoinShares pour la semaine du 15 au 20 août, ces produits enregistraient des sorties de capitaux à hauteur de 2,8 millions de dollars. C’est ainsi la 7e semaine consécutive de baisse.

7,1 millions de $ pour Solana et 6,4 pour ADA

D’autres cryptomonnaies attirent en revanche de manière croissante les capitaux des institutionnels. C’est en particulier le cas pour le SOL de la blockchain Solana. D’après le rapport Digital Asset Fund Flows Weekly, les entrées s’élèvent à 7,1 millions de dollars sur la période.

Cela représente un tiers des montants investis par les institutionnels dans des instruments adossés au SOL. Ces investissements contribuaient à la croissance explosive du jeton natif de Solana. Depuis début août, le prix du SOL gagne plus de 100%.

Le cours grimpe ainsi, en l’espace de trois semaines, de 35 à plus de 70 dollars. Le 24 août à 10h30, le SOL cotait 77,31 dollars sur CoinMarketCap, en hausse de 5% sur 24 heures et 6,49% sur 7 jours. Solana, à l’image d’ADA par exemple, est une des cryptos vedettes du mois.

D’ailleurs Cardano se positionne en seconde position en termes de popularité auprès des institutionnels. Sur la dernière semaine, les produits adossés à l’ADA enregistraient un flux positif de 6,4 millions de dollars.

Pour Ethereum (ETH), Litecoin (LTC) et Polkadot (DOT), les montants s’élevaient respectivement à 3,2, 1,8, 1,1 millions de dollars. L’ensemble des produits d’investissement en cryptomonnaies à destination des institutionnels totalisaient près de 21 millions de dollars de fonds.

La blockchain Bitcoin toujours au ralenti

En outre, la valeur des actifs sous gestion (AUM) par les émetteurs de produits d’investissement en crypto-monnaies augmentait pour s’établir à 57,3 milliards de dollars. C’est l’autre indicateur encourageant et qui souligne la nette reprise du marché crypto.

Le précédent pic remonte à la mi-mai, en plein boom des cours des crypto-actifs. Il avoisinait alors les 66 milliards de dollars. A noter que sur ces 57,3 milliards de dollars, Grayscale représente à lui seul 42,6 milliards de dollars.

Le produit vedette de Grayscale, c’est le Bitcoin Trust. Mais le BTC ne fait donc toujours pas recette, malgré la forte croissance du cours. Le Bitcoin a en effet repris plus de 70% de la valeur perdue après le krach de mi-mai.

Le volume de transactions sur la blockchain Bitcoin demeure néanmoins à un niveau très bas, autour de 18,8 milliards de dollars en volume quotidien. C’est moins de la moitié de ce qu’il était aux alentours du prix record du BTC en mai.

Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *