Le cours de Binance Coin (BNB) ne semble pas affecté par les décisions des régulateurs

Le cours de Binance Coin (BNB) grimpe en dépit des décisions de certains régulateurs 101
Source: capture d’écran, Instagram/binance

Le cours de Binance Coin (BNB) continue d’augmenter malgré les avertissements adressés à Binance dans deux pays en quelques jours, et la fermeture d’une de ses filiales dans un troisième pays.

BNB, qui occupe actuellement la quatrième place du marché en termes de capitalisation boursière, est en hausse de 2,5% en une journée et s’échange autour de 286 dollars. BNB est toutefois en baisse de 15% au cours des sept derniers jours.

“Malheureusement, Binance ne peut plus continuer à servir les utilisateurs basés en Ontario”, peut-on lire dans un communiqué publié le 25 juin. “Dans le cadre de nos efforts continus de conformité, Binance a mis à jour ses conditions d’utilisation”, dont l’application a été effective un jour plus tard, le 26 juin.

En effet, la section sur l’admissibilité stipule maintenant qu’en “vous inscrivant pour utiliser un compte Binance, vous déclarez et garantissez que […] vous n’êtes ni un utilisateur américain ni un utilisateur basé en Ontario (Canada) ; et que vous n’agissez pas au nom d’un utilisateur américain ou d’un utilisateur basé en Ontario (Canada)”.

Selon les déclarations de la Commission des valeurs mobilières de l’Ontario (Ontario Securities Commission, OSC), les bourses crypto ByBit, KuCoin et Poloniex n’ont pas respecté la réglementation.

Il ne s’agit pas du seul obstacle réglementaire auquel Binance a été confronté.

Le régulateur des valeurs mobilières du Japon, la Financial Services Agency (Agence des services financiers, FSA), a émis un avertissement daté du 25 juin, indiquant que Binance Holdings Limited a fourni des services en tant qu’exchange crypto à des clients japonais sans enregistrement.

Comme indiqué, en décembre 2020, le PDG Changpeng “CZ” Zhao n’a pas exclu de lancer une succursale japonaise, mais il a indiqué que les perspectives d’ouverture d’une plateforme Binance à Tokyo étaient “improbables”.

Toujours en 2020, l’entreprise avait déclaré que Binance.com allait “progressivement retirer” ses services aux résidents japonais.

Par ailleurs, la Financial Conduct Authority (FCA) a émis un avertissement le 26 juin selon lequel Binance Markets Limited (BML), succursale de Binance Group, et disposant d’une “accréditation pour des activités et des types de produits spécifiques”, n’est pas autorisé à opérer au Royaume-Uni. “Aucune autre entité du groupe Binance n’est titulaire d’une autorisation, d’un enregistrement ou d’une licence au Royaume-Uni pour y mener une activité réglementée”, a-t-elle déclaré, ajoutant que le groupe “semble offrir aux clients britanniques une gamme de produits et de services par l’intermédiaire d’un site Web, Binance.com”.

L’exchange n’a toutefois pas voulu fermer ses portes cette fois-ci. Il a déclaré que BML est “une entité juridique distincte et ne propose aucun produit ou service via le site Web Binance.com”. Il a ajouté que l’avis n’a “aucun impact direct” sur les services fournis par ce site Web, et que leur relation avec les utilisateurs n’a pas changé.

De nombreuses personnes de la cryptosphère ont qualifié cette nouvelle de FUD (Fear, Uncertainty, Doubt), affirmant que, si BML et certaines activités peuvent être interdites, Binance.com ne l’est pas et peut toujours être utilisé par les personnes au Royaume-Uni.

“BNB et BTC sont tous deux dans le vert par rapport à la même heure il y a 24 heures, ce qui suggère que le marché des cryptomonnaies au Royaume-Uni est assez insignifiant dans l’ensemble”, a déclaré un autre Redditeur.

Le volume d’échange de Binance sur 24 heures, selon CoinGecko, est de 14,8 milliards de dollars.

Aux États-Unis, Binance ferait l’objet d’une enquête du ministère de la Justice, de l’Internal Revenue Service et de la Commodity Futures Trading Commission. Officiellement, les agences fédérales n’ont pas accusé Binance de malversations.

________

Suivez nos liens d’affiliés:

Pour acheter des cryptomonnaies en Zone SEPA, Europe et citoyens français, visitez Coinhouse

Pour acheter des cryptomonnaies au Canada, visitez Bitbuy

Pour générer des intérêts grâce à vos bitcoins, allez sur le site de BlockFi

Pour sécuriser ou stocker vos cryptomonnaies, procurez-vous les portefeuilles Ledger ou Trezor

Pour transiger vos cryptos de façon anonyme, installez l’application NordVPN

Pour investir dans le minage ou les masternodes:

Pour accumuler des cryptos en jouant:

  • Au poker sur la plateforme de jeux CoinPoker
  • À un fantasy football mondial sur la plateforme Sorare

Si vous voulez en apprendre plus sur le Bitcoin et l’investissement dans les cryptomonnaies, voici deux livres parfaits: “Comprendre Bitcoin en 2h” et “Investir dans Bitcoin“.

Regardez la dernière vidéo “Les 5 actus cryptos de la semaine”:

________________

Voici les sources d’informations qu’on vous propose:
Notre newsletter hebdomadaire gratuite: https://www.getrevue.co/profile/CryptonewsFR
Notre podcast audio: https://www.buzzsprout.com/1111262
Notre chaîne YouTube: https://www.youtube.com/channel/UCEu7E2wqP3t3QzAWTWF9weg
Twitter: https://twitter.com/cryptonews_FR
Instagram: https://www.instagram.com/fr_cryptonews
Facebook: https://www.facebook.com/cryptonewsFR
Telegram: https://t.me/cryptonews_FR

_________

Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *